Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
                   
Sources (*) :              
Lawrence Lessig - "Culture libre", Ed : Publié gratuitement sur le site www.free-culture.cc, 2004, pp10-11

 

Foule parisienne (Felix Vallotton, 1892) -

Internet réintroduit par le biais de la culture non commerciale une concurrence et une diversité que la culture commerciale tendait à limiter

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

L'Internet introduit un changement important dans les rapports entre culture commerciale et culture non commerciale. En principe, la loi ne régule que la création commerciale. Le reste de la culture (celle qui n'est pas produite pour être vendue) n'est pas régulé. Le problème, avec l'Internet, c'est que cette démarcation nette a disparu. Le web, qui est devenu un moyen habituel par lequel les individus créent et partagent leur culture, tombe sous le coup de la loi. Cette situation est due à l'action de certains corporations (la musique, le cinéma, les médias) qui veulent protéger leur secteur d'activité. Elles s'unissent pour inciter le législateur à les protéger, comme l'ont fait avant elles d'autres industries menacées.

Internet a libéré la possibilité extraordinaire, pour chacun, de participer à la création et à l'élaboration de la culture. Les créateurs sont plus variés et plus nombreux. Dans certains cas, ils peuvent gagner leur vie au détriment des corporations établies. Pour maintenir leurs parts de marché, celles-ci se présentent comme des défenseurs de la loi et de la propriété. Mais le problème est que la lutte légitime qu'elles mènent contre le piratage se fait au détriment d'autres créateurs qui ont le droit, s'ils le souhaitent d'utiliser les canaux non commerciaux.

 

 

Un seul policier les repousse symboliquement d'un bras amical. Eux ne cherchent même pas à avancer. Ils sont résignés à rester de l'autre côté de la ligne. Tristes mais confiants, ils restent à la place que le partage du sensible leur assigne : celle du spectateur passif. On est en 1892. Comment ces gens auraient-ils pu imaginer qu'un jour ils pourraient eux-mêmes écrire dans les médias?

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Lessig

U.multiple

Rang = OL
Genre = IA -