Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Posthumanisme : vers un autre homme                     Posthumanisme : vers un autre homme
Sources (*) :              
Jean-Michel Besnier - "Demain les posthumains - Le futur a-t-il encore besoin de nous?", Ed : Hachette, 2009, p82

 

Sisyphe II (Jana Ster bak, 1991) -

Si l'homme doit se perfectionner, c'est pour se montrer digne des machines qu'il a inventées

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Francis Galton (1822-1911), inspirateur de l'eugénisme nazi, soutenait qu'il fallait améliorer l'espèce humaine pour la rendre capable d'accomplir les tâches quotidiennes que requiert la civilisation moderne. Vue sous cet angle, la coévolution des techniques et de l'homme est moins un avantage pour l'espèce qu'un impératif : il faut s'adapter à ces nouvelles technologies, laisser leur langage façonner notre langue, sans quoi on est indigne d'être un homme (moderne).

En général, les machines sont plus performantes que nous. Nous devons nous résigner à leur supériorité, nous habituer à l'idée qu'elles nous dépassent et que c'est à nous de nous habituer à cette domination. Elles nous émancipent de nos servitudes quotidiennes (p135), mais elles nous effrayent. Plus elles sont complexes, et plus nous sommes infantilisés face à elles. Quand elles prennent l'ascendant sur nous (par exemple un automate qui refuse de délivrer un bille), nous sombrons dans la mésestime de soi - voire la haine de soi.

 

 

Dans un ensemble mécanique, le point faible est l'homme, le corps humain. Il faut le réduire au minimum, le chasser. Une usine parfaite, harmonieuse, devrait être entièrement dépourvue d'humains. Il ne serait pas remplacé seulement pour son travail, pour sa force brute, mais aussi du souci de penser et de gérer son savoir - c'est ce que promettent les sciences cognitives.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Besnier
PostHumain

VG.LGG

VM_Machines

Rang = RN_digne
Genre = MK - NG