Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
On choisit d'hériter                     On choisit d'hériter
Sources (*) :              
Michel Serres - "Hominescence", Ed : Le Pommier, 2001, p8

 

ST (Wood, image en licence libre) -

La lignée - par transmission humaine ou domestication animale - est une réponse à la mort

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Pour répondre à la mort individuelle, nos aïeux ont inventé la lignée. Ils ont dressé, apprivoisé et dompté certains animaux et végétaux. Ils ont sélectionné des espèces, les ont croisées et éliminées. Ces lignées modifées sont généralement plus fragiles que les plantes et les animaux sauvages. Il faut les protéger par des clôtures contre les agressions, par des traitements contre les maladies, mais en retour elles se reproduisent telles quelles indéfiniment, nous fournissant de la nourriture à chaque génération. Ces lignées ne meurent pas. Comme les mathématiques soumises à démonstration, elles ont une certaine forme d'immortalité.

Avec la disparition des animaux et plantes non domestiqués, apparaît le risque de mort globale de l'humanité. Il faut trouver de nouvelles réponses. Les mutations des espèces domestiquées ne peuvent plus être laissées au hasard. C'est le temps des manipulations génétiques contrôlées (OGM), qui sont elles aussi immortelles car elles se transmettront indéfiniment.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Serres
ProHeritage

LD.LLD

T.famille

Rang = OL
Genre = ME - NG