Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Troisième boucle d'hominescence                     Troisième boucle d'hominescence
Sources (*) : Le retour de la voix               Le retour de la voix
Michel Serres - "Hominescence", Ed : Le Pommier, 2001, p238

 

Placer la voix (Lev in & Lie berman, 2003) -

Dans la troisième boucle d'hominescence où l'espace devient continu et le corps un objet technique, la voix trouve les conditions de son retour

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans ce que Michel Serres appelle la troisième boucle d'hominescence, l'homme devient capable de modifier les génomes, de coder lui-même de nouveaux vivants. Il n'extériorise pas seulement ses organes (comme dans la première boucle), mais toutes ses facultés, qui deviennent des objets techniques. Exemple : la mémoire. Mais tandis que les premiers outils étaient asservis à une tâche précise (par exemple la hache pour abattre des arbres), les artefacts issus des biotechnologies ne sont pas liées par une cause finale. Pourquoi fabrique-t-on, par exemple, des OGM? Les buts poursuivis sont variés et relativement indépendants de la technique. Il y a une part de hasard, comme dans une mutation génétique. Le progrès technique ne dépend pas d'un projet, mais des moyens mis en oeuvre : connaissances accumulées, capacités de calcul des ordinateurs. Que faire de ces moyens? Voilà qui repose la question de l'humanisme.

L'homme est le seul animal qui soit capable de perdre une faculté pour en développer d'autres. En appareillant son corps, en le transformant, il s'engage dans une boucle de transsubstantiation ininterrompue, qui se transmet par l'usage des objets techniques.

 

 

Alors que les deux précédentes révolutions des signes, l'écriture et l'imprimerie, jetaient la voix en arrière, la troisième révolution technologique favorise son retour. Elle seule peut se transmettre instantanément dans un espace continu et immédiat.

La voix n'est plus confinée dans la portée d'une architecture, elle clame vers une absence surpeuplée.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Serres
SerresHomin

HF.LHF

VoixFeconde

GH.LHG

S.hominescence

Rang = OHF
Genre = MK - NG