Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Représentation classique                     Représentation classique
Sources (*) :              
Jacques Rancière - "Le spectateur émancipé", Ed : La Fabrique, 2008, p81

 

Street art (signataire inconnu) -

La tendance contemporaine à la monumentalisation des oeuvres est une résurgence de la vieille logique représentative

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Pour dénoncer la misère, la domination, le marché ou les médias, et aussi pour se faire connaître eux-mêmes, les artistes ont souvent recours à la monumentalisation de l'image. La place occupée dans l'espace attire l'attention et vise à prouver la réalité d'un effet de subversion de l'ordre social, comme on prouvait jadis la grandeur des princes par les statues ou les compositions murales qui ornaient leurs palais.

L'art activiste cherche à impliquer le spectateur. L'image devient impérative. Elle met mal à l'aise, elle culpabilise. Mais son efficacité spectaculaire s'enferme dans sa propre démonstration. Elle reste symbolique. Elle imite les méthodes de ceux qu'elle critique. L'art qui sort dans le réel reste un simulacre. Le musée est dehors, mais il reste clos. L'oeuvre identifiée à l'intention de l'artiste ne mobilise personne.

 

 

Projeter des mots ou des images sur des immeubles anciens leur donne un poids, leur procure l'apparence d'un fondement.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Ranciere
RepresentationClassique

MM.LMM

U.représentation

Rang = PL
Genre = MK - NG