Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Mireille Calle - Gruber                     Mireille Calle - Gruber
             

 

-

Page créée par le scripteur le 11juin 2009.

[A partir de Mireille Calle-Gruber]

   
   
   
                 
                       

logo

 

- Bibliographie de Mireille Calle-Gruber.

 

Mireille Calle-Gruber dirige la publication des Oeuvres Complètes de Michel Butor aux Editions de la Différence. C'est une intellectuelle atypique qui enseigne à la Sorbonne et a travaillé pour le ministère des Affaires étrangères. Elle a commenté l'oeuvre d'écrivains comme Marguerite Duras, Hélène Cixous ou Claude Simon, en s'inspirant de quelques philosophes dont Nietzsche, Heidegger, Jacques Derrida ou Jean-Luc Nancy.

Propositions (les ttes de parcours sont entre crochets)

--------------

-

[Par son oeuvre, Jacques Derrida déclare : "Voici mon talith", "Me voici l'homme au talith"; il fait du texte signé de son nom un talith]

-

L'autobiographie derridienne, c'est ce qui aura fait qu'elle n'aura pu être faite : un retrait du "biographique", ce lieu introuvable, cette mère, ce réceptacle

-

Dans l'Annonciation de Bonfigli, l'événement est - comme chez Derrida - une promesse de langue et de livre, une graphie "à venir", à écrire par l'autre qui hante la scène

-

Nous sommes irrémédiablement aveugles : toute vue est une vue de l'esprit

-

En oeuvrant, Jacques Derrida ouvre la scène d'une langue, il donne le don des langues, il fait don du don

-

Le fil de soie de l'écriture derridienne, c'est de laisser secréter par l'autre, en secret, ses lois d'écriture

-

Il n'y a pas de système intégrateur dans la phrase derridienne, pas de nivellement, mais un déplacement dissociatif, des marques de re-trait

-

Il ne faut pas penser les différences sexuelles en termes de Droits, mais de poétique

-

La leçon d'hospitalité extrême, intenable, inconditionnelle, que donne Jacques Derrida, c'est à l'égard du tout-autre : le féminin, la mère

-

Ce qui vaut "plus que la vie même", c'est tisser le mourant-vivant du même fil, c'est faire à l'autre l'avance d'une vie, d'une oeuvre

-

(Pour un homme), la formulation par excellence de la différence sexuelle, c'est : "elle en moi"

-

En composant-exposant son oeuvre-talith, Derrida travaille à revêtir, au lieu même de la blessure, le texte de sa signature

-

Jacques Derrida, la distance généreuse (Mireille Calle-Gruber, 2009) [LDG]

-

Bibliographie de Mireille Calle-Gruber

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

CalleGruber
CalleGruberParcours

AA.BBB

LY_CalleGruber

Rang = zQuois_CalleGruber
Genre = -