Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
L'oeuvre allie à "autre chose"                     L'oeuvre allie à "autre chose"
Sources (*) :              
Jacques Derrida - "Mémoires pour Paul de Man", Ed : Galilée, 1988, p34

 

Portrait allegorique de Philippe IV (Diego Velasquez, 1645) -

L'allégorie n'est pas une figure du langage parmi d'autres : elle en représente une possibilité essentielle qui permet de dire toujours autre chose que ce que le langage donne à lire

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La structure de l'allégorie est séquentielle et narrative. Elle permet au langage de parler de lui-même, tout en disant l'autre. Quand on raconte une histoire, elle avance au-delà d'elle-même. Ce qu'elle donne à lire n'est pas nécessairement temporel.

Tous les historicismes, les périodisations, les récits d'origine sont des figures de rhétorique.

Selon Paul de Man, l'allégorie est une pierre d'angle du système hegelien. Elle le soutient, elle en rassemble les tensions, mais contrairement à une clef de voûte centrale, elle le fait latéralement, dans son coin. C'est un point d'appui, et aussi un lieu de concentration des forces dislocatrices, déconstructrices. En forçant les choses, on pourrait dire que la dialectique hegelienne est une vaste allégorie : elle disjoint, elle dissocie (p86). Avant d'inviter à la réconciliation et à la cohésion du système, les concepts d'histoire et de philosophie de l'histoire attirent l'attention sur sa défectuosité. Quoiqu'en dise Hegel, son système ne se laisse pas totaliser. Il est construit à l'aide d'une pierre défectueuse qui dit l'autre, et ne fonde pas. Le privilège de l'allégorie, c'est que chaque figure se poursuit dans une autre.

 

 

Portrait allégorique de Philippe IV, par Diego Velasquez (1645).

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
OeuvreAutreChose

FF.LFF

U.lecture

Rang = QAllegorie
Genre = MR - IA