Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Les statues africaines nous engagent                     Les statues africaines nous engagent
Sources (*) :              
Melissa Makantobina - "Laisser les hantises", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 27 juin 2009

 

Masque bangala (Congo) -

Contempler aujourd'hui les statues d'un monde africain disparu, c'est expérimenter l'impossibilité du deuil

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

Notre fascination devant ces statues énigmatiques, qui témoignent de cultures disparues, tient à leur rapport à la mémoire. Voici des divinités, des puissances invisibles que nous ne pouvons plus intégrer en nous car elles n'ont plus de nom. Seuls les spécialistes peuvent dire quelque chose de leur fonction originelle, mais c'est un souvenir empêtré dans le logocentrisme. Quand nous les regardons, le plaisir qu'elles suscitent n'est pas seulement esthétique. Elles nous mettent en rapport avec des traces inaccessibles qui n'appartiennent même pas à notre passé, mais au passé d'un autre lui-même disparu (l'Africain traditionnel). De ces traces, il ne peut y avoir de mémoire au présent, et pourtant... Ce que montre Daniel Payot et que nous ressentons, c'est qu'elles sont encore porteuses d'une promesse.

Impossible d'incorporer ces statues, de s'identifier avec quoi que ce soit qui les concerne, de les faire siennes. Elles ne donnent prise à aucune possibilité de deuil "réussi" au sens de Freud. Elles nous invitent à une autre expérience : celle de l'altérité en moi, au-delà du deuil.

 

 

Leur "valeur d'exposition" n'est pas que commerciale ou muséographique. Elles nous invitent à expérimenter le lointain qui est déjà en nous. L'aura qu'elles conservent malgré notre ignorance absolue des cultures et des cultes qu'elles ont portées tient au lien étrange qu'elles entretiennent avec l'essence mystérieuse de la mémoire.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Payot
AfriquePromesse

ME.LME

VDeuil

Rang = VDeuil
Genre = MR - IA