Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Lévinas, le sujet, le moi                     Lévinas, le sujet, le moi
Sources (*) :              
Emmanuel Lévinas - "Totalité et infini (Essai sur l'extériorité)", Ed : Livre de Poche, 1971, p25

 

Le miroir brise (Jean-Baptiste Greuze, 1763) -

Le Moi est l'identité par excellence, l'être dont l'exister consiste à s'identifier, à retrouver son identité à travers tout ce qui lui arrive

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Si l'on pouvait réunir le Même et l'Autre sous un regard commun, la distance absolue qui les sépare serait comblée. On ne peut définir l'hétérogénéité radicale de l'Autre que par rapport à un terme qui serve de point d'entrée : le Même (ou le Moi). Ce terme n'est pas relatif, mais absolu. Il est le point de départ de la relation. Il n'est pas toujours le même, il est le Même en cela qu'il a l'identité pour contenu, quelles que soient ses altérations et ses références en tant qu'individu. C'est la première personne, "je pense", l'identité universelle à partir de laquelle l'hétérogène peut être embrassé.

Quand le Moi s'écoute penser, il est un autre à soi-même. Il se surprend étranger à soi, mais il est incapable d'apostasie à l'égard de ce "soi" surprenant. Le "Je est un autre" peut frapper l'imagination du poète, mais il n'est qu'un jeu du Même, un des modes d'identification du moi.

En séjournant dans le monde, le Moi se révèle comme le Même par excellence. Il séjourne, il s'identifie en existant chez soi. L'autochtone trouve dans le monde un lieu et une maison. Il habite en se tenant chez soi. Il lui suffit de marcher, de faire pour se saisir de toute chose. Ici, tout lui appartient, il trouve des moyens, il suspend l'altérité de ce qui est autre.

 

 

Pauvre jeune fille au miroir brisé, qui ne sait plus qui elle est.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Levinas
SujetSeparation

ED.LED

U.transcendant

Rang = LO
Genre = MR - IA