Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Lévinas, l'autre, l'altérité                     Lévinas, l'autre, l'altérité
Les mots d'Emmanuel Lévinas               Les mots d'Emmanuel Lévinas
Maria Ramos - "Dans la langue d'E.L. et ses parages", Ed : Guilgal, 2009-2017, Page créée le 7 juillet 2009

 

-

Lévinas, le sujet, le moi

[Lévinas, l'autre, l'altérité]

Lévinas, le sujet, le moi
   
   
   
                 
                       

logolevinas

 

1. L'autre.

Nous sommes, avant tout engagement, responsables des autres, obligés à leur égard. Cette responsabilité ne résulte ni d'un choix, ni d'une décision, elle tient au don du langage. Probablement, dit Lévinas, elle est l'essence du langage. En effet le langage instaure une différence absolue où les termes ne forment pas totalité. Tant qu'il maintient la séparation, dans le rapport du Même (le moi, le sujet) à l'Autre, l'Autre reste absolument autre. Le Même et l'Autre ne se reflètent pas l'un dans l'autre (ce qui peut arriver quand la relation est spéculaire). Par le face à face, ils dessinent une distance en profondeur.

Si le moi se sépare de l'autre, ce n'est pas par négation de l'infini, c'est parce qu'il reconnaît le privilège d'autrui, sa maîtrise. Celui qui parle ce niveau, il enseigne à autrui.

L'autre dépasse l'idée de l'autre en moi, mais sans chute ni déchéance. Son étrangeté s'accomplit directement comme éthique.

 

2. Le tout autre.

Le tout autre lévinassien ne lui préexiste pas. Il l'invente par son écriture, son style, par une certaine manière de lier, d'entrelacer dans une série le Dire et le Dit.

Je ne peux, en aucune façon, exercer mon pouvoir sur l'altérité. Elle est inaccessible, imprévisible, comme la mort. Même le meurtre ne l'atteint pas.

Le savoir ne peut accueillir l'autre que s'il est critique, c'est-à-dire s'il se met en question. Penser l'absolument autre, c'est penser plus qu'on ne pense.

La séparation est le mouvement même de la transcendance. Dans le monothéisme biblique, l'être créé n'est pas issu du père, car il est absolument autre. La religion en prend acte.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

L'accueil du visage est un rapport avec l'autre que je ne saurais contenir

-

L'Autre se présente comme visage, dépassant l'idée de l'Autre en moi

-

Une responsabilité antérieure à tout engagement, qui nous oblige à l'égard des autres, est probablement l'essence du langage

-

Le langage est un rapport du Même et de l'Autre où l'autre n'est pas en mon pouvoir, mais absolument autre

-

[Le langage instaure la différence absolue dans la relation avec l'autre]

-

La séparation entre le Même et l'Autre n'est pas une chute ni une déchéance, elle est demandée par l'idée de l'infini

-

L'étrangeté d'Autrui s'accomplit comme éthique

-

[La justice, qui est droiture de l'accueil fait au visage, consiste à reconnaître le privilège d'autrui, sa maîtrise]

-

La mort vient d'un instant ou d'une altérité sur lesquels je ne peux, sous aucune forme, exercer mon pouvoir

-

Par son écriture, par une certaine manière de lier, serrer, entrelacer dans une série le Dire et le Dit, Emmanuel Lévinas invente le tout autre

-

[Le savoir ne devient savoir que s'il est critique : son privilège est de se mettre en question en accueillant autrui, au-delà de son origine]

-

L'infini est l'absolument autre, et le moi qui le pense pense plus qu'il ne pense

-

Le meurtre seul prétend à la négation totale du visage - Autrui est le seul être que je puisse vouloir tuer

-

La religion est le lien qui, dans la métaphysique, s'établit entre le Même et l'Autre, sans aboutir à aucune communauté de concept ni constituer une totalité

-

Le monothéisme biblique apporte l'idée de création ex nihilo, dans laquelle l'être créé n'est pas simplement issu du père, il lui est absolument autre

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Levinas
LevinasAutre

AA.BBB

LevinasMots

AU.TRE

SujetSeparation

FD.LDF

FA_LevinasAutre

Rang = OB
Genre = -