Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Lévinas, la création ex nihilo                     Lévinas, la création ex nihilo
Sources (*) : Lévinas, l'autre, l'altérité               Lévinas, l'autre, l'altérité
Emmanuel Lévinas - "Totalité et infini (Essai sur l'extériorité)", Ed : Livre de Poche, 1971, p58

 

Onement III (Barnett New man, 1949) -

Le monothéisme biblique apporte l'idée de création ex nihilo, dans laquelle l'être créé n'est pas simplement issu du père, il lui est absolument autre

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La force de l'idée biblique de création ex nihilo n'est pas qu'elle est plus miraculeuse que celle du démiurge de Platon qui crée un monde à partir d'une matière existante, c'est que l'être séparé et créé est un étranger pour le créateur. Si le souvenir de la création ex nihilo est maintenu, la filialité n'est plus essentielle. Le moi désire l'absolument autre. Il ne tend pas vers le bonheur par la politique, la reconnaissance ou la recherche de l'égalité, il tend vers un surplus.

La merveille de la création est qu'elle aboutit à un être capable de recevoir une révélation, d'apprendre qu'il est créé et à se mettre en question : un être moral. La créature est spontanément libre. Elle oeuvre droit devant elle, mais elle a aussi un pouvoir critique. Elle recherche la vérité, une justification qu'elle ne peut trouver que dans une dépendance à l'égard d'une extériorité.

Affirmer la création à partir de rien, c'est contester la communauté préalable de toutes choses (p326). C'est supposer à la fois la parenté des êtres entre eux et leur hétérogénéité radicale, leur extériorité réciproque à partir du néant. La transcendance ne se referme pas en totalité. La multiplicité préserve une anarchie essentielle. Dans le jeu libre des volontés, on ne saura jamais laquelle tire les ficelles. Aucune ne tient ses limites du voisinage de l'autre.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Levinas
LevinasCreation

HD.LHD

LevinasAutre

XD.LDC

T.néant

Rang = XATora
Genre = MJ - NA