Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Lévinas, le visage                     Lévinas, le visage
Sources (*) :              
Emmanuel Lévinas - "Totalité et infini (Essai sur l'extériorité)", Ed : Livre de Poche, 1971, p 293

 

Femme africaine (Congo) -

Le visage ne resplendit pas comme une forme revêtant un contenu (une image), mais comme la production du sens, la nudité du principe, derrière laquelle il n'y a plus rien

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans le visage se produit la signification. C'est un fait premier : le visage signifie par lui-même, il répand la lumière. C'est inexplicable. À partir de lui, toute explication commence. Le sens ne surgit pas comme l'oeuvre d'un moi, mais comme existence, être pour autrui, intention, extériorité. Signifier équivaut à s'exprimer, c'est-à-dire à se présenter en personne. Ce n'est pas la présentation d'un signe, mais la coïncidence de l'étant et du signifiant. Devant la droiture tu visage, dans le vertige de l'infini, le langage naît, et rend le meurtre impossible. C'est l'opposé de la profanation érotique.

Le principe ne repose ni sur une finalité, ni sur une valeur, mais sur la bonté. J'existe autrement qu'en existant pour moi, par la moralité qui m'enveloppe de toutes parts.

Un masque mortuaire se montre mais ne se fait pas voir, comme le fait un visage.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Levinas
LevinasVisage

EE.LEE

T.primordial

Rang = OV
Genre = MR - IA