Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le talith                     Derrida, le talith
Sources (*) : Derrida, le judaïsme               Derrida, le judaïsme
Jacques Derrida - "Un ver à soie - Points de vue piqués sur l'autre voile", Ed : Larousse, 1997, p23

 

Pere et son fils au talith (E-M Lilien) -

Derrida, la tora

Le talith ne cache rien, ne montre rien : il se touche, se caresse et rappelle à chacun, singulièrement, la loi

Derrida, la tora
   
   
   
Le texte talith Le texte talith
               
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Dans la bible du rabbinat, les versets Nb (15, 37-40) sont traduits ainsi : L'Eternel parla à Moïse en ces termes : Parle aux enfants d'Israël, et dis-leur de se faire des franges aux coins de leurs vêtements, dans toutes leurs générations, et d'ajouter à la frange de chaque coin un cordon d'azur. Cela formera pour vous des franges dont la vue vous rappelera tous les commandements de l'Eternel, afin que vous les exécutiez et ne vous égariez pas à la suite de votre coeur et de vos yeux, qui vous entraînent à l'infidélité. Vous vous rappelerez ainsi et vous accomplirez tous mes commandements, et vous serez saints pour votre Dieu.

Ces prescriptions s'appliquent au châle de prière juif, le talith. Ce talith se porte sur soi, parfois sur les vêtements, parfois à même la peau, mais ce n'est pas un vêtement. Qu'est-ce alors? Une enveloppe, une autre peau, qu'on peut aussi garder chez soi, comme le faisait Jacques Derrida, qui le touchait, le caressait, le baisait. C'est un voile qui ne promet aucun dévoilement. Le voir, c'est se souvenir de la loi.

Chaque homme a son talith à lui. Il le met pour prier, pour entendre, pour se souvenir, mais il ne le possède pas, car le talith témoigne d'une parole qui l'a précédé (celle de la tora). Il est tissé pour ce seul corps, pour le secret absolu de ce corps dont il semble émaner. Avec le talith, on se présente à Dieu dont on est séparé.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaTalith

EE.LEE

DerridaJuifs

ST.LST

DerridaTora

IL.LIL

TexteTalith

FF.LFF

VLaloi

Rang = XTalith
Genre = MR - IB