Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Courbet se montre vivant                     Courbet se montre vivant
Sources (*) :              
Michael Fried - "Le réalisme de Courbet, Esthétique et origines de la peinture moderne, tome 2", Ed : Gallimard, 1993, p16

 

La truite (Gustave Courbet, 1873) -

C'est une erreur de croire que la peinture dite "réaliste" est déterminée par le réel : elle tient à la place que le peintre occupe par rapport au tableau

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans les années 1848-50, Gustave Courbet réalise trois chefs d'oeuvre souvent qualifiés de "réalistes" : Une après-dînée à Ornans, Les Casseurs de pierre ou Un enterrement à Ornans. Contrairement à l'idée simpliste qu'on pourrait se faire du "réalisme", ces tableaux ne peuvent pas être regardés sans explication. Ils appellent une interprétation, une lecture. A l'époque, la démarche qu'ils soutenaient n'avait rien d'évident : elle faisait scandale, car elle mépriseait les canons dominants et passait outre aux distinctions usuelles (académiques) entre motifs et entre thèmes.

Souvent l'histoire de l'art a considéré les oeuvres réalistes comme si elles n'étaient rien de plus que des transcriptions d'une réalilté extérieure - un peu comme des photographies. Mais cette dépendance vis-à-vis de la réalité est une sorte d'illusionnisme. Elle suppose une composition et un dispositif. Quand par exemple installe des individus isolés, vus de dos, au centre de sa toile, il ne les met pas là par hasard. Le dispositif est, lui aussi, allégorique, contrairement à ce qu'en a dit Baudelaire. Courbet défendait une idéologie et une morale, et en outre il n'était pas dépourvu d'imagination, quoiqu'on en dise.

Au centre de cette toile apparemment réaliste, la truite regarde dans la direction où elle est piégée. Il faut bien qu'il y ait quelqu'un qui tire la ligne, n'est-ce pas? Sinon l'animal serait toujours dans l'eau.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

FriedMichael
CourbetPeinture

GG.LGG

Urealisme

Rang = Qrealisme
Genre = MR - IB