Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Courbet, autoportraits                     Courbet, autoportraits
Sources (*) : Courbet, le réalisme et son corps               Courbet, le réalisme et son corps
Michael Fried - "Le réalisme de Courbet, Esthétique et origines de la peinture moderne, tome 2", Ed : Gallimard, 1993, p68

 

Le desespere (Gustave Courbet, 1843) -

Courbet se montre vivant

Les autoportraits de Courbet expriment en peinture son intense absorbement dans son être corporel vivant

Courbet se montre vivant
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Les yeux écarquillés, les narines dilatées, la bouche entr'ouverte, Gustave Courbet semble vouloir s'avancer en direction du spectateur, se rapprocher de lui, le prendre à témoin, l'attirer dans ses désespoirs. Il avait déjà procédé de la même façon l'année précédente, dans son Petit Portrait au chien noir. Il nous regarde, mais n'a pas vraiment l'air de nous voir. C'est à lui-même qu'il s'en prend, en s'arrachant les cheveux. Il ne représente pas sa personne ou son individualité, mais son acte, son élan. L'éclairage est fait pour donner l'impression que le personnage pousse vers l'avant. Comme le manteau dans l'Homme blessé, l'écharpe bleue, devant lui, se situe déjà presque de notre côté. Toute distance semble être abolie entre l'image et la surface du tableau, et aussi entre le modèle et le spectateur.

Courbet ne cherche pas à nous faire connaître sa personnalité (comme le faisaient Rembrandt ou Van Gogh), ce n'est pas son état émotionnel qu'il tient à exprimer. La conviction qui sous-tend ces tableaux est qu'il lui faut montrer son corps en tant qu'il est effectivement vécu. Ainsi s'explique la position des mains : mises en avant de manière insistante, elles montrées comme sources de sensations, tournées vers l'intérieur et non pas vers une action précise.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

FriedMichael
CourbetAbsorbement

EI.LEI

FriedRealisme

GE.LGE

CourbetPeinture

HB.LHB

WCorps

Rang = UCourbetCorps
Genre = MR - IB