Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Courbet, autoportraits                     Courbet, autoportraits
Sources (*) : Courbet, le réalisme et son corps               Courbet, le réalisme et son corps
Michael Fried - "Le réalisme de Courbet, Esthétique et origines de la peinture moderne, tome 2", Ed : Gallimard, 1993, p96

 

Les amants heureux (Gustave Courbet, 1844) -

Courbet se montre vivant

La représentation d'un personnage essentiellement de dos renforce le sentiment d'une totale immersion de ce personnage dans le monde de la représentation

Courbet se montre vivant
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Ici Courbet s'est représenté avec sa maîtresse de l'époque, Virginie Binet. A première vue, la composition semble étrange, mais on la comprend mieux quand on remarque les traits communs avec d'autres compositions de la même époque. Les visages des amants expriment le ravissement. Ils sont heureux, absorbés dans leur attirance réciproque. Leur conscience ordinaire est suspendue. Leurs mains serrées traduisent leur tension, leur vie corporelle interne.

Gustave Courbet montre son profil, mais tourne le dos au spectateur. Comme dans d'autres peintures, par exemple L'homme à la ceinture de cuir, une partie de son corps se présente à nous dans la position qu'il a dans l'acte de peindre. Ici, c'est le buste, mais dans d'autres cas c'est la main. Tout se passe comme si, en se montrant lui-même tourné vers le chevalet, il voulait attirer le spectateur dans l'image, effacer le cadre.

On retrouve ce positionnement "de dos" dans d'autres tableaux qui ne sont pas des autoportraits, par exemple Une après-dînée à Ornans.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

FriedMichael
CourbetAbsorbement

HH.LHH

FriedRealisme

GM.LMM

CourbetPeinture

FD.LDF

PLedos

Rang = QDos
Genre = MR - IB