Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Courbet, le réalisme et son corps                     Courbet, le réalisme et son corps
Sources (*) : Courbet se montre vivant               Courbet se montre vivant
Michael Fried - "Le réalisme de Courbet, Esthétique et origines de la peinture moderne, tome 2", Ed : Gallimard, 1993, p145

 

L'Atelier du peintre - partie centrale (Courbet, 1855) -

Courbet, art féminin?

Gustave Courbet instaure, entre le peintre-spectateur et sa peinture, une relation radicalement oblique - jusqu'à en devenir impossible

Courbet, art féminin?
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Courbet est assis devant une grande toile carrée. Entre le tissu posé par terre, la chaise, sa palette, sa main et le bras levé derrière le tableau, la ligne suivie par le regard est oblique. C'est celle du peintre à l'intérieur du tableau, une ligne à laquelle nous sommes conviés à nous identifier, nous qui sommes à l'extérieur. Assigner au spectateur, dans le tableau, la position du peintre est une tâche impossible. C'est pourtant la visée de l'Enterrement à Ornans, tant par sa résonance corporelle que par le dédoublement du point de vue qu'implique l'orientation oblique de la tombe ouverte. Dans des autoportraits comme L'Homme à la ceinture de cuir ou L'Homme blessé, l'obliquité instaure un nouveau mode de représentation de soi, intensément corporel.

Michael Fried parle de "latéralisation" ou d'"obliquité originelle". Elle se manifeste dans un mouvement de va-et-vient, des axes en diagonales, une succession d'angles graves et aigus, particulièrement visible dans L'Après-dînée à Ornans ou les Casseurs de pierre.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

FriedMichael
FriedRealisme

FJ.LJF

CourbetPeinture

EE.LEE

CourbetFemme

CO.LLD

WAutoportraitCourbet

Rang = YOblique
Genre = MR - IB