Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Satisfactions substitutives                     Satisfactions substitutives
Sources (*) :              
Sigmund Freud - "Oeuvres complètes de Freud, 1926-1930 (tome XVIII)", Ed : PUF, 1994, pp264-5 - Malaise dans la civilisation

 

Stop au deplaisir! (Nina Messham, 2011) -

Les drogues donnent : (1) un plaisir immédiat; (2) en rendant inapte à la réception du déplaisir, un sentiment d'indépendance à l'égard du monde extérieur

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

L'intoxication par voie chimique est la méthode la plus grossière pour se procurer du plaisir. En ajoutant à l'effet positif immédiatement des substances un sentiment d'isolement vis-à-vis du monde extérieur, les drogues produisent un effet qu'on peut comparer à celui de la manie (un état morbide qui se déclenche sans l'intervention de substances chimiques). Déjà, dans la vie courante, nous sommes plus ou moins sensibles au plaisir et au déplaisir. L'effet toxique des stupéfiants procurent aux individus et aussi parfois aux peuples un sentiment de bonheur. Oubliant les soucis, on peut trouver refuge dans un monde à soi où la pression de la réalité semble allégée - ce qui empêche l'action cohérente des hommes et représente le danger principal de l'absorption des drogues.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Freud
FreudSubstituts

KD.LKD

VDrogues

Rang = WDrogues
Genre = DET - DET