Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Par le serment, on entre dans la langue                     Par le serment, on entre dans la langue
Sources (*) :              
Giorgio Agamben - "Le sacrement du langage - Archéologie du serment (Homo sacer II,3)", Ed : Vrin, 2009, p36

 

Texture de Temari 09 (Flickr, licence CC) -

Dieu est l'être en qui les paroles sont des serments - cette expérience de langage qui traite toute la langue comme un nom propre

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans son analyse du serment que Dieu fait à Abraham (Gen 22:16-17), Philon fait observer que Dieu ne jure sur rien d'autre que lui-même. Il se fait le garant de lui-même, ce que personne d'autre ne peut faire, car personne d'autre ne connaît sa propre nature. Dieu seul est sûr - ce qu'il dit arrive. Si ses paroles sont des serments, c'est parce qu'elles sont vérifiables dans les faits. Seul Dieu jure vraiment. Seule sa parole témoigne de soi avec une absolue certitude.

Si Moïse dit "Tu jureras sur son nom" (et non pas sur lui), c'est parce que nous n'avons pas connaissance de sa nature. Nos affirmations ne suffisent pas. Pour jurer de la confiance, nous devons y ajouter le serment, qui doit être rendu digne de foi par un tiers (Dieu). Tout serment jure sur le nom par excellence, c'est-à-dire le nom de Dieu, dont la pure existence n'est pas le résultat d'une constation ou d'une déduction, mais peut être seulement jurée, affirmée comme un nom.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Agamben
AgambenSerment

NE.LNE

XDieuSerment

Rang = XDieuSerment
Genre = DET - DET