Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Parler, c'est mettre en jeu l'éthique                     Parler, c'est mettre en jeu l'éthique
Sources (*) : Par le serment, on entre dans la langue               Par le serment, on entre dans la langue
Giorgio Agamben - "Le sacrement du langage - Archéologie du serment (Homo sacer II,3)", Ed : Vrin, 2009, p38

 

La communion (J-M Cameron, 1870) -

Le caractère contraignant du serment ne découle pas des dieux, appelés comme témoins, mais de la foi (fides) qui règle les relations entre les hommes

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Cicéron (in Officiis III, 102-3) raconte l'histoire d'Attilus Regulus. Envoyé à Rome, il avait juré à des ennemis dont il était prisonnier qu'il reviendrait; et bien qu'il sache qu'il serait condamné à mort, il avait respecté son serment. Pourquoi? Pas parce qu'il craignait la colère de Jupiter, mais parce que son serment était "religieux" au sens romain. Le mot religio a un double sens. D'une part, la chose religieuse (res religiosa) fait l'objet de prescriptions rituelles qu'il faut observer. D'autre part, le mot signifie "sacrilège, malédiction". Quand Cicéron parle d'une religion du serment, cela vaut à la fois pour l'observance scrupuleuse du rite (étymologie du verbe relegere) et pour sa rupture. Dans les deux cas, la chose religieuse est impérativement soustraite à l'usage commun. Elle relève de la fidélité, de la foi.

La fides est le fondement de la justice. C'est elle qui régit la correspondance entre le langage et les actions, et aussi la fidélité personnelle, c'est-à-dire le crédit dont on jouit auprès de quelqu'un, en termes d'autorité (actif), mais aussi de protection (passif). En situation de guerre, il faut respecter les pactes et les accords qui règlent les guerres. Violer un serment, ce serait violer la confiance en la fides.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Agamben
AgambenLangue

EC.LEC

AgambenSerment

GJ.LJF

USermentFoi

Rang = QSerment
Genre = MR - NP