Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Modernité = puissance de modification                     Modernité = puissance de modification
Sources (*) :              
Pierre-Damien Huyghe - "Modernes sans modernité- Eloge des mondes sans style", Ed : Lignes, 2009, p56

 

Midday (Anthony Caro, 1960) -

Le moderniste est celui qui refuse de se reconnaître en dette de quelque tradition que ce soit

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Philosophiquement, le moderniste par excellence est Descartes. Faire du doute un principe de méthode, c'est mettre délibérément en crise l'autorité. C'est une philosophie sans hommage, qui rejette par principe toutes les opinions auxquelles on a cru jusqu'alors. Reconnaître que le sujet qui pense, oeuvre, écrit, etc..., est un sujet relatif, qui ne cherche pas un commencement absolu mais puisse au contraire déclarer une fidélité, c'est prendre à rebours le sujet cartésien. C'est le choix que font les modernes en peinture à la suite de Manet. Ils tentent une reprise, un rapiéçage. Prêts à la défaillance, ils ne sont pas modernistes.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

huyghe
HuygheModerne

FD.KKD

UModerniste

Rang = Nmodernisme
Genre = MK - NG