Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Francis Ponge                     Francis Ponge
             

 

-

Page créée par le scripteur le 30 janvier 2010.

[A partir de Francis Ponge]

   
   
   
                 
                       

logo

 

- Bibliographie de Francis Ponge.

 

Francis Ponge (1899-1988) est souvent qualifié de poète. Vérifiez dans les rayonnages des librairies : c'est là qu'on le range. Mais c'est oublier qu'il a vigoureusement rejeté ce qualificatif. Il se dit prosateur, écrivain, scripteur. Il ne se met pas au service de la littérature, mais de la chose. Son but n'est pas d'apporter son écôt à l'entretien de la langue courante, mais d'affirmer son dégoût des clichés ou des phrases anonymes, toutes faites, d'en reconvertir la logique. S'il choisit de décrire les choses, de se mettre à leur service, c'est pour que son écriture singulière s'efface devant elles. Il se produit alors un phénomène surprenant : l'Objoie. Ce n'est pas lui, Ponge, qui jubile, c'est la chose, capable de se déclamer elle-même, de s'inventer. Quant à lui, il se dirige par le langage vers le nouveau modèle qu'il a défini, l'Objeu.

Chacune de ses descriptions est aussi unique que la chose à laquelle il s'adresse. Il l'absorbe comme une éponge, il dresse un monument en son honneur; mais ce monument impressionnant, colossal, est aussi fragile que sa signature. La mise en abyme interdit toute maîtrise.

Propositions (les tÍtes de parcours sont entre crochets)

--------------

-

[Entre la multiplicité des points de vue, aucun esprit honnête ne saurait choisir : il faut aller vers un nouveau modèle, l'Objeu, qui place en abîme l'épaisseur vertigineuse du langage]

-

[Signer un texte ou une oeuvre, c'est trancher proprement, l'arrêter, en faire une chose]

-

[Ponge contracte une alliance infiniment inégale avec la chose : en lui sacrifiant tout, il se l'approprie et signe en son nom propre - afin de faire de son texte la signature de la chose]

-

Ecrire, aujourd'hui, c'est mettre en abyme sa signature pour qu'elle disparaisse

-

Pour Francis Ponge, la chose n'est pas seulement ce qu'on peut décrire ou connaître, c'est le tout-autre qui dicte sa loi et m'adresse une demande, à moi dans ma singularité

-

L'invention s'invente en inventant le récit de son invention : c'est une fable, un événement de langage où adviennent, en une fois, le même et l'autre

-

Le miroir est une invention du mot : en dissociant Eros et Psychè (corps/âme), il obéit à la loi du langage

-

C'est moi qui ai tous les devoirs à l'égard de l'objet : je reconnais son droit imprescriptible, opposable à tout poème; j'en reviens toujours à ce qu'il a de brut, de différent

-

Quand une structure se conçoit comme telle, se veut comme telle, s'accepte, s'avoue et se donne pour ce qu'elle est, alors il y a une transmutation heureuse et jubilante : l'objoie

-

Pour qu'il y ait oeuvre, il faut l'idée ou le désir d'une oeuvre légitime, achevée, signée, et aussi le procès d'écriture qui ne laisse pas intacte cette idée

-

On peut considérer les peintres comme les porte-drapeaux de l'offensive intellectuelle, morale et littéraire : ils travaillent, comme les autres artistes, à transformer les figures

-

Nécessité du plagiat : on prend son bien où on le trouve; la poésie ne doit pas être faite par un, mais par tous

-

Francis Ponge, qui s'est engagé à ne rien écrire qu'il ne puisse signer, confond son texte avec sa signature : son oeuvre est un événement chaque fois unique, irremplaçable

-

En signant, je me donne à moi-même mon nom : c'est un vol par lequel je viole la sépulture où la signature est gardée

-

Signer, c'est affirmer de façon fière, triomphante, quelque chose dont on a déjà fait son deuil

-

La modernité en art est le passage d'un "Il est interdit de faire n'importe quoi, faisons-le", à un "Il est permis de faire n'importe quoi, faisons-le"

-

Pour que la chose s'affecte elle-même, il faut qu'elle se vive propre, non souillée, devant l'infection qui menace

-

S'il faut écrire, c'est par dégoût du langage commun, pour le dénoncer et aider à en former un autre

-

Ponge obéit à une double injonction : 1/ (érection) instituer ou monumentaliser sa signature 2/ (détumescence) la laisser se décomposer dans le texte

-

L'opération propre de Ponge est la mise en abyme : son écriture se désigne et s'inscrit elle-même comme acte

-

Francis Ponge est une éponge, un subjectile équivoque, aussi indécidable qu'un hymen

-

L'oeuvre d'art est une réification de la parole

-

Entretiens de Francis Ponge avec Philippe Sollers (Entretiens de 1967 publiés en 1970) [FPPS]

-

Oeuvres complètes de Francis Ponge, Volume 1 (Pléiade, 1999) [POC1]

-

Oeuvres complètes de Francis Ponge, Volume 2 (Pléiade, 2002) [POC2]

-

Bibliographie de Francis Ponge

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Ponge
PongeParcours

AA.BBB

LY_PongeParcours

Rang = ZAPonge
Genre = -