Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Les étincelles de hasard                     Les étincelles de hasard
Sources (*) : Sur Adam               Sur Adam
Henri Atlan - "Les Etincelles de Hasard (tome 1 : Connaissance Spermatique)", Ed : Seuil, 1999, p11

 

-

[Pendant 130 ans après le meurtre d'Abel, Adam a vécu séparé d'Eve et a répandu des gouttes de sperme : les étincelles de hasard (nitsoukot kéri)]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Selon la Genèse (Gn 4:25 et Gn 5:3), Adam s'est séparé d'Eve après l'expulsion du Paradis et a vécu 130 années dans la solitude. Après ces 130 ans de séparation, il s'est uni à nouveau avec elle, et Eve a donné naissance à Chet, qui est le remplaçant d'Abel, assassiné par son frère. Caïn aussi, de son côté, a eu une descendance.

Une légende racontée dans le talmud (Erouvin 18b) - qui fait office de mythe fondateur de la Cabale lourianique - précise que, pendant ces 130 ans de séparation, Adam n'a pas arrêté de "disperser" des gouttes de sperme. Ces pollutions nocturnes, appelées en hébreu mikreh laïlah, lui faisaient enfanter des esprits (rouhot), des démons (chedim) et des démones (leilin). A l'origine des générations perdues du déluge, de la tour de Babel et de l'esclavage d'Egypte, elles ne sont pas épuisées. Elles continuent, dans la suite des générations et des engendrements, à se disperser dans le monde. Par elles, des vivants fabriquent d'autres vivants.

Les nitsoukot kéri sont des événements aléatoires ou fortuits (mikre). On les assimile souvent au mal (ra), mais elles sont ambivalentes. Tout dépend des écorces qui les entourent. Tant qu'on ne peut pas les ouvrir, on les appelle Lilith. Mais si on réussit à ouvrir ces écorces, alors les étincelles peuvent, elles aussi, contribuer à délivrer le monde (tiqoun), soit partiellement, soit même complètement selon les croyances hassidiques.

-------

Sans le savoir ou en le sachant, Walter Benjamin a défendu l'idée que chaque génération détenait une parcelle du pouvoir messianique gardé dans les étincelles. Qu'elle le veuille ou non, sa tâche est de les faire émerger.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Les étincelles de hasard, ambivalentes comme la connaissance, produisent aléatoirement jouissance (oneg) et tourment (nega)

-

Les gouttes de hasard sont maléfiques car elles sont les enfants de l'homme-Adam seul : masculin sans féminin, émissions aléatoires sans conscience

-

Les lettres sont des écorces qui contiennent les étincelles de lumière primordiale; celles qu'on ne peut pas ouvrir s'appellent : Lilith

-

On ne peut pas restaurer l'unité du monde (tiqoun), mais on peut en délivrer quelques étincelles (nitsotsot)

-

En se donnant pour mission de rassembler les étincelles de sainteté éparpillées à travers le monde, le hassidisme déconstruit la langue et introduit le désir dans les mots

-

Nous avons reçu, comme chaque génération, une faible partie du pouvoir messianique - mais ce pouvoir ne nous appartient pas, le passé a des droits sur lui

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Atlan
SemencesAdam

AA.BBB

HebAdam

TE.LET

LX_SemencesAdam

Rang = XAdamNitesoukot
Genre = -