Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
                   
Sources (*) :              
Henri Atlan - "Les Etincelles de Hasard (tome 1 : Connaissance Spermatique)", Ed : Seuil, 1999, p20

 

Chromosomes -

L'objet des "sciences de la vie" (biologie) n'est plus la vie, mais les mécanismes physico-chimiques qui en expliquent la structure

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Avec la recherche biologique moderne, la vie a changé de statut. On parle toujours de "sciences de la vie", mais leur objet n'est plus la vie telle qu'on se la représente traditionnellement (partagée par l'animal, le végétal et l'humain, elle s'oppose à la mort), mais des objets physico-chimiques inanimés comme les molécules, les systèmes de régulation ou les gènes, qui sont incapables de faire quoi que ce soit par eux-mêmes, y compris de se répliquer. On tend à abandonner le dualisme (âme/corps) et à se rapprocher d'un monisme intégral.

Plus la biologie et la médecine sont expérimentales, moins le concept de vie est explicatif. La biologie moléculaire tend à remplacer des notions comme homéostasie, milieu, secrétion, etc... par le vocabulaire de l'informatique et de la linguistique : code, message, information, instruction, transcription, traduction, programme, lecture, etc... (p41). Mais ces concepts ne sont eux-mêmes que des approximations ou des métaphores devant une réalité plus complexe, qu'on ne peut pas non plus réduire à un langage.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Atlan

WVie

Rang = WVie
Genre = MR - IB