Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le langage                     Derrida, le langage
Sources (*) : Derrida, l'invention               Derrida, l'invention
Jacques Derrida - "Psyché, Inventions de l'autre (tome 1)", Ed : Galilée, 1987, p31

 

Le miroir du mot (Shutong Quo, 2010) -

Le miroir est une invention du mot : en dissociant Eros et Psychè (corps/âme), il obéit à la loi du langage

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans le récit des Métamorphoses d'Apulée, Psychè (jeune princesse d'une grande beauté), voudrait voir son amant, Eros. Mais on le lui a interdit. Elle est désespérée, presque morte, abandonnée par son père sur un rocher. Elle ne sait même plus qu'elle est couchée là, étendue. Le mythe raconte les épreuves par lesquelles elle passe avant de revoir Eros, de le toucher enfin. Dans la fable de Francis Ponge, la conclusion s'écrit : APRÈS sept ans de malheurs Elle brisa son miroir. Le miroir brisé indique que le contact entre Eros et Psychè ne peut aboutir que par la décision des dieux, un acte arbitraire et irrationnel. La vérité, c'est que le toucher est impossible. Il faut en faire son deuil. Le dédoublement entre Psychè et Psychè est irrémédiable. Par le mot par commence donc ce texte, dit la fable, mais le second par n'est pas identique au premier. Avant même d'être brisé, le miroir n'avait pas de tain. La spécularisation ne fonctionnait pas. La loi du langage imposait le partage, la séparation, l'écart.

Psychè est le nom d'un personnage mythique, tandis qu'un psyché est un miroir. Grand miroir mobile, pivotant sur deux montants ou dans un châssis, ce qui permet de l'incliner et de se regarder en pied dit le dictionnaire. Le miroir rapporte le même à l'autre. C'est un dispositif technique, un mirage - mais par ce mirage, ce dédoublement inaugural, commence le texte.

 

 

On a reproduit ici les quatre premières lignes du texte de Francis Ponge intitulé Fable, dont on peut lire l'intégralité sur cette page.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaLangage

HM.LJM

DerridaInvention

ER.LER

UMiroir

Rang = LMiroir
Genre = DET - DET