Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Les récits danéliens                     Les récits danéliens
Sources (*) :              
Ouzza Kelin - "L'Entr'ouvrement de l'Orloeuvre", Ed : Galgal, 2017, Page créée le 15 mars 2010

 

Street Art -

Tous ceux à côté desquels tu es passé, tu t'efforceras de les rencontrer

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accÚder Ó son texte

 

- Bendito : Comment vas-tu?

- Danel : C'est étrange, je me sens comme chez moi.

(Danel) Combien sont-ils? Un bon paquet de dizaines. Jusqu'à présent j'avais toujours déclaré forfait, j'avais toujours pensé que je n'arriverais pas à les rencontrer parce qu'ils étaient trop nombreux, comme si le nombre y était pour quelque chose, comme si ça n'avait pas été un prétexte pour n'en croiser que quelques'uns et encore de loin, ou même aucun. J'ai toujours reculé, je me suis toujours dit que c'était trop. Mais il faut maintenant envisager les choses autrement. Le nombre n'est pas l'obstacle et ne l'a jamais été. J'ai commencé à m'approcher d'eux et rien prouve que ça soit impossible.

 

 

(Danel) Dans un sens je mens car je sais, moi, que je ne peux pas me sentir comme chez moi, puisque je suis chez moi, mais dans un autre sens je dis la vérité, car je ne me suis jamais senti autant chez moi que depuis que je suis chez lui. Lui, il se croit chez lui, alors que selon moi il est chez moi, mais il est tout à fait satisfait de cette situation, pourquoi le détromper?

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

LEODO
LEODOParcours

CE.UQI

ZY_BB.UQI

Rang = YTBBQQI
Genre = MK - NG