Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, médias, télé - technique                     Derrida, médias, télé - technique
Sources (*) : Derrida, l'invention               Derrida, l'invention
Jacques Derrida - "Psyché, Inventions de l'autre (tome 1)", Ed : Galilée, 1987, p44

 

Le calculateur de Leibniz (1694) -

Derrida, notre époque

L'"invention" moderne comme production, proposition, dispositif technique ou machinique tend à prévaloir sur la "découverte" comme dévoilement de la vérité

Derrida, notre époque
   
   
   
Derrida, vérité Derrida, vérité
Sur la proposition orlovienne               Sur la proposition orlovienne  
Technique calculable, incalculable                     Technique calculable, incalculable    

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Aujourd'hui, qu'on soit ou non athée, on reconnaît que la création "ex nihilo" est impossible à l'homme. Inventer, c'est se servir de lois, de procédures et de modes de calcul existants, en les disposant pour la première fois d'une certaine manière (nouvelle). Avant le 17ème siècle (époque à laquelle on peut situer les débuts de la modernité), on espérait dévoiler des vérités déjà existantes, mais cachées. Une mutation s'est produite avec Descartes ou Leibniz. On ne découvre plus ce qui était déjà là, on fabrique des dispositifs nouveaux, par des procédés techno-scientifiques ou techno-poétiques. Mettre en oeuvre, c'est produire des systèmes susceptibles d'une certaine récurrence. L'invention conçue de cette façon peut être programmée, organisée méthodiquement. On cherche pour trouver et, en trouvant, on donne lieu.

 

 

En tant qu'objet, le calculateur de Leibniz, imaginé en 1672, fabriqué en 1694, n'existait pas avant cette invention. Mais existait-il en tant qu'idée? Leibniz l'a-t-il inventé de toutes pièces, ou bien n'a-t-il fait que révéler sa possibilité, qui existait depuis toujours? C'est indécidable. Le dispositif de la tekhnè moderne est entre les deux.

Dans l'invention moderne, le rapport à la vérité est transformé. Il devient logique, linguistique, machinique - voire juridique quand il s'agit de défendre les droits de propriété de l'inventeur. Certes le premier sens (la découverte dévoilante) ne disparaît pas, mais le rapport à la chose (le contenu de la vérité) ne se stabilise que dans une proposition, un dispositif de prédication.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaTeleTechne

JD.LJD

DerridaInvention

HM.LHM

DerridaCtp

FF.LFF

DerridaVerite

ND.LJD

IdixaProposition

JI.LJI

TechniqueIncalculable

MF.LMM

UInvention

Rang = Pinvention
Genre = MR - NP