Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Ban, souverain, état d'exception                     Ban, souverain, état d'exception
Sources (*) : La loi souveraine ne prescrit rien               La loi souveraine ne prescrit rien
Giorgio Agamben - "Homo sacer I. Le pouvoir souverain et la vie nue", Ed : Seuil, 1997, p61

 

Texture de Danny Pudinsky (Scion, sur Flickr) -

La vie nue, coeur du moderne

La crise de légitimité de la loi tient à la mise au jour, comme telle, de sa forme pure : elle est en vigueur, mais ne signifie pas

La vie nue, coeur du moderne
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Dans une lettre à Walter Benjamin datée du 20 septembre 1934, Gershom Scholem définit la loi comme "néant de la révélation". Elle s'affirme elle-même, elle est en vigueur, mais son contenu est réduit à zéro. Indéchiffrable, elle ne signifie pas. Cette structure, dont notre époque ne parvient pas à venir à bout, est celle du ban souverain. Partout sur la planète, dans toutes les cultures (démocratiques, totalitaires, conservatrices ou progressistes), quelles que soient les religions, les hommes vivent dans une relation d'abandon, dans un état de nihilisme où la loi a perdu sa légitimité.

Cette structure formelle apparaît pour la première fois comme telle chez Kant. Une volonté pure, c'est-à-dire déterminée uniquement à travers une "simple forme de la loi", n'est ni libre ni non libre. Maintenue en vigueur comme principe, on lui doit le respect du simple fait de sa forme. En tant que loi morale, elle s'applique universellement, en toutes circonstances. Elle est d'autant plus envahissante qu'elle manque de contenu et de finalité. Comme dans le Procès de Kafka, elle finit par se confondre avec une vie elle-même dépourvue de sens.

 

 

Cette loi est d'autant plus envahissante qu'elle manque de tout contenu. Elle correspond dans la sphère de la connaissance à l'objet transcendantal - qui est une pure idée de la relation.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Agamben
BanSouverain

LD.LLD

LoiSouv

FE.LFE

CampModernite

DL.LLK

UBan

Rang = MLoi
Genre = ME - NG