Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, James Joyce                     Derrida, James Joyce
Sources (*) : Derrida, Dieu               Derrida, Dieu
Jacques Derrida - "Ulysse gramophone, Deux mots pour Joyce", Ed : Galilée, 1987, pp52-53

 

Boy writing (Lucian Freud, 1943) -

Derrida, date et signature

Ce qui fait oeuvre chez Joyce, c'est qu'il a signé et contresigné le nom de Dieu

Derrida, date et signature
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

L'écriture de Joyce dans Finnegans Wake est au-delà du calcul, de toute littérature calculable. Quelle que soit sa richesse, on ne peut qu'en rire. Rire de quoi? De la signature, de sa propre signature, du geste de donner (en signant et en implorant) selon l'art.

James Joyce se venge contre le Dieu de la tour de Babel. Dans un syntagme inaudible et incompréhensible comme He war, où deux langues sont mélangées (voire plus), il procède comme Jacques Derrida à l'égard de l'autre : il en contresigne l'événement. Dieu a signé par le tétragramme indicible [Yhvh]? Eh bien me voici, je signe et je contresigne. Je dis Oui à Dieu - comme Molly Bloom à la fin d'Ulysse -, je souscris. C'est un acte athée car, en souscrivant, je l'efface. Il peut parler aussi haut qu'il voudra, j'aurai effacé sa voix.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaJoyce

XE.LFE

DerridaDieu

XH.LJX

DerridaSignature

XY.LUX

UJoycenomDieu

Rang = VXJoyceNomDieu
Genre = MK - NG