Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Gramophonie contemporaine                     Gramophonie contemporaine
Sources (*) : Téléphone, tu nous tiens               Téléphone, tu nous tiens
Jacques Derrida - "Ulysse gramophone, Deux mots pour Joyce", Ed : Galilée, 1987, p82

 

A Distant voice (James Joyce, Ulysse, p122) -

Derrida, notre époque

Avant tout dispositif portant ce nom dans la modernité, la tekhnè téléphonique est à l'oeuvre, inscrivant la distance, la différance et l'espacement au-dedans de la phonè et de la voix

Derrida, notre époque
   
   
   
Derrida, la différance Derrida, la différance
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Le téléphone est inventé en 1875. Si, dès le départ, dès la première phrase d'Alexander Graham Bell à son employé Watson, il fonctionne comme un appel, un impératif, c'est que déjà le dispositif technique était à l'oeuvre. Depuis les débuts de la modernité, il était intériorisé. Le sujet consentait au progrès scientifique, il avait confiance en la compétence, la technologie. Il vibrait avec elles. Il leur disait : Oui, je suis là. Il voulait, lui aussi, multiplier l'écriture des voix. Le lointain, la distance, brouillaient son monologue. Dès le plus simple vocable, dès le premier Oui téléphonique, la différance était à l'oeuvre.

L'appel ne dit rien de particulier. Il ne passe même pas nécessairement par des mots. C'est l'attente qu'au bout du fil une autre voix réponde aussi par un "oui" (ou par un "non", ce qui revient au même). L'appelé est convoqué, provoqué, interpellé, vers sa possibilité la plus propre : se brancher sur un puissant réseau, une structure polytéléphonique. Même si sa conversation se limite à une interjection, à un quasi-signal, elle est en attente d'une voix à venir, une voix prophétique.

 

 

Le 16 juin 1904, à Dublin, dans l'Ulysse de Joyce, Leopold Bloom ne lâche jamais le téléphone. Il y est toujours, rivé, branché, convoqué, appelé, destiné, dans une interpellation qu'il associe lui-même à la principale prière juive, le Shema Israel. Dans la scène intitulée "The distant voice", un professeur fait le constat : l'essence de Bloom, c'est être-au-téléphone.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
CtpGramophone

ME.LME

IVocalTelephone

DC.LDC

DerridaCtp

GK.LKD

DerridaDifferance

WE.LDE

UModerneTelephone

Rang = LModTelephone
Genre = MP - CIT