Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Ban, souverain, état d'exception                     Ban, souverain, état d'exception
Sources (*) :              
Giorgio Agamben - "Homo sacer I. Le pouvoir souverain et la vie nue", Ed : Seuil, 1997, p119

 

-

L'état de nature n'est pas extérieur ou antérieur à la cité moderne : c'est un état d'exception continuellement à l'oeuvre sous forme de la décision souveraine

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Chez Hobbes ou Rousseau, l'état de nature ne renvoie pas à une époque réelle, chronologiquement antérieure à la fondation de la cité. C'est un principe qui lui est intérieur, une zone d'indétermination entre l'homme et la bête, une exception possible à chaque instant, qui se rapproche du bannissement germanique ou de l'homo sacer romain. Le fondement du pouvoir souverain réside moins en la cession par les sujets de leur droit naturel que dans le fait que le souverain conserve, lui, son droit naturel d'agir sans limites (ce qui légitime, du côté des sujets, la possibilité de résister hors du droit).

Du point de vue du pouvoir souverain, seule la vie nue est authentiquement politique, même si ses prérogatives apparaissent comme le droit de châtier. Le lien étatique est toujours non-étatique, et la nature est toujours déjà nomos et état d'exception.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Agamben
BanSouverain

DN.LLD

U.politique

Rang = UEtatNature
Genre = MH - NP