Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Biopolitique, pouvoir souverain                     Biopolitique, pouvoir souverain
Sources (*) :              
Giorgio Agamben - "Homo sacer I. Le pouvoir souverain et la vie nue", Ed : Seuil, 1997, p138

 

Droits de l'homme et vie naturelle (Marcel Teghise, 2010) -

Les droits de l'homme sont la figure originelle de l'inscription de la vie naturelle dans l'ordre juridico-politique de l'Etat-Nation

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Selon Hannah Arendt, la figure du réfugié, qui aurait dû incarner par excellence l'homme des droits, marque au contraire la crise radicale de ce concept. Les prétendus droits inviolables et sacrés attachés à l'être humain comme tel sont privés de toute réalité dès lors que les hommes ne sont pas citoyens d'un Etat-Nation. Cette ambiguïté existe dès 1789, dans la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen. Ces deux termes constituent-ils un système unitaire, ou bien deux réalités différentes? Les différents articles se contredisent :

- "Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit" (article 1).

- "Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'homme" (article 2).

- "Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la nation" (article 3).

D'abord le principe méta-juridique est affirmé : on est humain de par sa simple naissance (la vie naturelle), indépendamment de toute autre considération. Mais immédiatement la concrétisation des droits de l'homme est transférée aux associations politiques. Etymologiquement, nation dérive de naître. On naît dans une nation, et les droits réels ne sont exercés que dans ce cadre.

 

 

La multiplication des conventions et des déclarations supranationales après la Seconde Guerre mondiale n'a pas clarifié la situation. Entre la proclamation gratuite de valeurs universelles et éternelles et leur respect effectif, prennent place les législations nationales.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Agamben
SouvBiopolitique

JD.LJD

U.droits

Rang = MDroits
Genre = DET - DET