Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
G.W.F. Hegel                     G.W.F. Hegel
Sources (*) :                
GWF Hegel - "Cours d'esthétique, tome 1", Ed : Livre de Poche, 1997,

Esthétique - cours prononcé à Berlin par GWF Hegel (1818-1829) (Traduction de 1997 par Charles Bénard revue et complétée par Benoît Timmermans) [tome 1, Esthetique1]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Table

voir ici le tome 2.

 

p5 : L'esthétique, ou l'entêtement du sentiment, par Benoît Timmermans

p49 : Introduction

 

p153 : PREMIERE PARTIE : DE L'IDEE DU BEAU ARTISTIQUE, OU DE L'IDEAL, Position de l'art par rapport à la réalité finie, la religion et la philosophie

p171 - Ch I : Du concept du beau en général

p183 - Ch II : Du beau naturel

p225 - Ch III : Du beau artistique ou de l'idéal

 

p397 : DEUXIEME PARTIE : DEVELOPPEMENT DE L'IDEAL DANS LES FORMES PARTICULIERES QUE REVET LE BEAU DANS L'ART

p399 : PREMIERE SECTION : DE LA FORME SYMBOLIQUE DE L'ART

p425 - Ch I : De la symbolique irréfléchie

p469 - Ch II : De la symbolique du sublime

p486 - Ch III : De la symbolique réfléchie, ou de la forme de l'art dont la base est la comparaison

p542 : DEUXIEME SECTION : DE LA FORME CLASSIQUE DE L'ART

p542 - Introduction : Du classique en général

p559 - Ch I : Dévelopopement de l'art classique

p598 - Ch II : De l'idéal de la forme d'art classique

p628 - Ch III : Dissolution de l'art classique

p644 : TROISIEME SECTION : DE LA FORME ROMANTIQUE DE L'ART

p644 : Introduction

p659 - Ch I : Le cercle religieux de l'art romantique

p682 - Ch II : De la chevalerie

p704 - Ch III : De l'indépendance formelle dans le cercle de la vie réelle

 

 

  ----------------------------

Formulations à partir de ce texte (les têtes de chapitre sont entre crochets) :

 

[Le degré supérieur de l'art consiste à laisser son principe, l'esprit, se développer librement, de l'intérieur, comme la voix humaine]

La création d'une oeuvre d'art exprime l'entêtement d'une volonté qui, sans autre objet qu'elle-même, s'agrippe formellement à un matériau singulier

Les colosses de Memnon sont des exemples parfaits de symboles : comme ils ne possèdent pas en eux-mêmes la vie de l'esprit libre, ils en reçoivent la sonorité de l'extérieur

Les Egyptiens de l'Antiquité étaient un peuple véritablement artiste : ils se proposaient d'expliquer par des symboles la nature de l'esprit, mais sans réussir à lui donner la vie

Le sphinx, énigme par excellence, est aussi le symbole du symbolisme, car en lui l'esprit s'efforce de sortir de la forme brute, sans y parvenir

Esthétique - cours prononcé à Berlin par GWF Hegel (1818-1829) (Traduction de 1997 par Charles Bénard revue et complétée par Benoît Timmermans) [tome 1, Esthetique1]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
     
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sources
HegelParcours

B1.818

YYA.1997.Hegel.Georg-WillheRang = YZHegelEsthetique1
Genre = -