Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Courbet, autoportraits                     Courbet, autoportraits
Sources (*) : Voir dans la durée               Voir dans la durée
Michael Fried - "Le réalisme de Courbet, Esthétique et origines de la peinture moderne, tome 2", Ed : Gallimard, 1993, p229

 

La vague (Gustave Courbet, 1869) -

Dans la peinture de Courbet, l'absorbement du peintre-spectateur est concomitant d'une éclipse de la visualité - qui abolit la condition de spectateur

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Vers la fin des années 1860 et le début des années 1870, Courbet a peint une série de tableaux qui montrent une grande vague écumante, ténébreuse et verdâtre, sur le point de se briser sur un rivage caillouteux. Le mouvement puissant de la mer semble orienté vers le spectateur. Mais ce mouvement est contrebalancé par la ligne d'horizon, fortement marquée, et par les nuages bas, qui attirent physiquement le spectateur vers la tempête. Sur la plage, deux rochers semblent sur le point de subir le même sort : être absorbés par la mer. Ces deux rochers font penser aux fonctions : peindre et regarder.

Courbet réussit dans cette série la fusion quasi corporelle entre la peinture et le peintre-spectateur qu'il avait souvent tentée, par exemple dans le Ruisseau du puits noir ou l'Enterrement à Ornans. L'homme semble s'effacer pour laisser la place aux processus naturels. Comme dans certains tableaux montrant des grottes ou les sources de la Loue (et aussi dans L'Origine du monde), il n'y a pas de figure humaine. La nature est absorbée en elle-même comme les personnages endormis ou plongés dans la lecture.

 

 

On peut aussi comparer l'état de la mer à une rapport sexuel, où toute distance aurait été abolie.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

FriedMichael
CourbetAbsorbement

JP.LJP

DureeEcoute

GN.LEG

UDisparitionFading

Rang = WCourbetAbsorbement
Genre = MR - IB