Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'art, l'esprit, la voix                     L'art, l'esprit, la voix
Sources (*) :              
GWF Hegel - "La phénoménologie de l'esprit", Ed : Aubier-Montaigne, 1978, tome 2 pp216-7

 

Ceremonie des fleurs au Rajasthan (photo licence libre GNU, Jaisingh Rathore) -

A l'innocence de la religion des fleurs (le paisible être-pour-soi) s'oppose la culpabilité de la religion des animaux (la négativité de l'être-pour-soi destructeur)

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Hegel distingue trois types de religions naturelles basées : (1) sur la certitude sensible (la lumière - Zoroastre) (2) sur la perception (les plantes et les animaux - Inde, Afrique, panthéisme) (3) sur l'entendement (Egypte, Grèce). Dans le deuxième cas, qui prend appui sur la perception, l'esprit se désagrège en une pluralité innombrable d'esprits, en atomes spirituels qui peuvent ou non entrer en conflit. Les fleurs représentent la tranquillité, la variété et aussi l'impuissance de l'individualité contemplative. Mais avec les esprits animaux, cette dispersion change de nature. Un mouvement de négativité et d'hostilité les consume. Les peuplades, qui se rattachent chacune à une espèce animale déterminée, se haïssent et se combattent à mort.

 

 

Mariage au Rajasthan : la cérémonie des fleurs.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Hegel
ArtEspritVoix

GF.FFL

WReligionNaturelle

Rang = WReligionFleurs
Genre = ME - NP