Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                 
 
                     
Fried, Derrida, anti - théatralité                     Fried, Derrida, anti - théatralité
Sources (*) :              
Pierre Delain - "Croisements", Ed : Galgal, 2004-2016, Page créée le 15 août 2010

[Entre Michael Fried et Jacques Derrida]

   
   
   
                 
                       

Entre Michael Fried, Jacques Derrida et Meyer Schapiro, et autour de quelques peintres (Courbet, Van Gogh, Fantin-Latour, Manet), on note une étrange circulation des renvois et citations.

- 1940-41 : Schapiro écrit un premier article sur Gustave Courbet, un auteur auquel Michael Fried consacrera un livre.

- 1968 : Schapiro critique Heidegger (dans son texte sur L'Origine de l'oeuvre d'art, daté de 1932) à propos de Van Gogh et de ses Vieux souliers aux lacets.

- 1978 : Dans La Vérité en peinture, Jacques Derrida critique Meyer Schapiro (Style, artiste et société, paru en 1982) à propos de Van Gogh.

- 1990 : Dans son livre Le réalisme de Courbet, Michael Fried cite Jacques Derrida à plusieurs reprises (texte p111 et 277, notes p340-1). Les textes cités sont Glas (1974), La Vérité en peinture (1978) et Signéponge (première publication en 1984). A propos des Casseurs de pierre, il évoque une psychomachie de Gustave Courbet, ce terme étant emprunté à Jacques Derrida et Geoffrey Hartman. Il cite également Schapiro sur Courbet, et fait remarquer que, en français, le nom Courbet peut être entendu comme courbé, une association qui évoque les jeux de mots avancés par Derrida à propos de Genet (les fleurs) et de François Ponge (l'éponge).

- 1990 : Dans son livre Mémoires d'aveugle, Derrida cite plusieurs fois Michael Fried (notes 26 p33 (LPDS), notes 65 et 66 (LPDS), 67 (LRDC) p75, note 73 p97 (LPDS), note 86 p113 (LPDS)). Entre la théorie derridienne de l'aveuglement et la théorie friedienne de l'absorbement, le lien est établi.

- 1992 : Michael Fried participe à un colloque autour de Jacques Derrida à Cerisy-la-Salle, dont les interventions seront reprises en 1994 dans l'ouvrage collectif Le Passage des Frontières. Le titre de son intervention est : "Entre deux réalismes : sur quelques dessins autoportraits de Fantin-Latour" (pp493-506).

- 1996 : Dans le Modernisme de Manet, Michael Fried, à propos des autoportraits de Fantin-Latour, cite Derrida, et fait remarquer qu'il est lui-même cité à plusieurs reprises dans Mémoires d'aveugle. Mais sa thématique s'éloigne de celle de Derrida. Il se veut, dit-il, plus historien que philosophe, et plutôt que d'attirer l'attention sur les yeux du peintre, il attire l'attention sur ses mains [comme il l'avait déjà fait à propos de Courbet]. Son analyse de Manet renvoie à Derrida sur deux points importants. En donnant l'exemple de Courses à Longchamp, il cite explicitement le concept derridien de restance : quoiqu'on fasse, il restera toujours, dans un tableau de Manet, quelque chose d'hétérogène, d'incompréhensible. Et plus loin il précise que, quand Manet cite les oeuvres du passé, c'est en les séparant du système de représentation auquel elles avaient appartenu : allusion implicite à la théorie derridienne de la citation.

---

Michael Fried et Jacques Derrida se croisent autour de peintres, mais aussi de concepts : anti-théatralité (à associer à l'anti-vocalité supposée de Jacques Derrida, et aussi à parergon), absorbement (à associer à aveuglement), signature (à associer à psychomachie), restance, itérabilité.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Les "Casseurs de pierre" peuvent être interprétés comme une "psychomachie" de Gustave Courbet : où son nom propre, sa signature et ses mains se redoublent

-

Dans "Courses à Longchamp" de Manet (1864), où le mouvement contraste avec l'immobilité, subsiste une "restance" irréductible, inintelligible

-

Manet cite les oeuvres du passé, mais le passé chez lui n'est plus vivant, les motifs cités sont radicalement séparés du système auquel ils avaient appartenu

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

logo

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

FriedMichael
FriedDerrida

AA.BBB

LV_FriedDerrida

Rang = WFriedDerrida
Genre = -