Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, Hegel                     Derrida, Hegel
Sources (*) : Hegel, la Sittlichkeit               Hegel, la Sittlichkeit
Jacques Derrida - "Glas", Ed : Galilée, 1974, pp42-3

 

Le jardin de l'amour (Pierre-Paul Rubens, 1630) -

Glas, Hegel et les Juifs

Dans la "Sittlichkeit" hegelienne, l'amour chrétien "relève" le droit et la moralité abstraite - qui sont associés au judaïsme

Glas, Hegel et les Juifs
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Selon Hegel, la loi juive - comme la loi morale kantienne, les devoirs qui y sont attachés et le droit en général - sont formels et abstraits. L'objet et le sujet y sont séparés, distincts. L'homme et la femme aussi y sont séparés et distincts, ce qui rend possible l'infidélité conjugale ou le divorce. Avec l'avènement de la famille chrétienne se mettent en place :

- une relation de couple naturellement fidèle, car elle repose sur un amour intériorisé, sur la liberté du désir, et non pas sur la contrainte de la loi;

- un rapport père/fils, fondé sur la réconciliation. A la fin du processus hegelien, le père et le fils sont unis, sur un trajet infiniment circulaire.

Mais cette circularité, si importante pour Hegel, se heurte à des limites, des résistances qui finiront par la détruire :

- la femme en est exclue;

- inéluctablement, le fils partira pour fonder une autre famille, une famille supplémentaire, ce qui rompra le rapport père/fils [sur ce point, Derrida renvoie à Totem & Tabou, de Freud, c'est-à-dire au meurtre du père].

 

 

Cette opération de "relève" (Aufhebung) n'est pas [selon Hegel] un état déterminé ni un étant particulier, mais l'essence active, productrice, de l'être. Le Juif ne peut accéder à cette activité de l'esprit car il pétrifie [Hegel donne l'exemple de la Gorgone], enlaidit tout. Il est incapable d'amour - comme Abraham qui n'hésite pas à sacrifier son fils, isolé, fermé à l'exogamie, séparé des autres et du monde.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaHegel

GG.LGG

HegelSittlichkeit

HG.LLK

GlasJudHeg

KF.LLK

UAMourSittlichkeit

Rang = VHegelAmour
Genre = MR - IB