Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, marque, re - marque, itérabilité                     Derrida, marque, re - marque, itérabilité
Sources (*) : Derrida, la philosophie               Derrida, la philosophie
Jacques Derrida - "Limited Inc.", Ed : Galilée, 1990, p173

 

Iterable ou logique (Amalqa Eshed, 2010) -

La structure d'itérabilité soustrait le langage à tout fondement logique ou assise philosophique

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

L'itérabilité est une loi, et aussi une structure. Malgré toutes les restrictions qu'il avance par ailleurs à l'emploi du mot "structure", Jacques Derrida l'utilise ici, afin de l'opposer à un autre mot, logique. Contrairement à ce qu'affirme Searle à partir de sa lecture d'Austin, l'acte de langage n'est pas soutenu par une logique, mais par une structure, celle de l'itérabilité - même si cette structure-là a justement pour effet de brouiller les distinctions qui font les structures. Quand la marque, réitérée, se sépare de son référent ou de son signifié d'origine, son effet est imprévisible. Elle n'entre dans aucune dépendance logique. On ne peut ni l'inscrire dans un ordre, ni évaluer à l'avance ses conséquences. On ne peut même pas en faire d'avance une théorie.

Il en va, dit Jacques Derrida, de la possibilité de la logique en général. Si la structure d'itérabilité est pré-logique, si c'est elle qui gouverne la possibilité de toute proposition logique, alors le langage ne repose pas sur elle [pas plus que sur aucun autre fondement], et la logique ne vaut que par les déterminations qu'elle a introduites elle-même, dans une démarche métaphysique. Cela vaut pour tout désir de déduction par passage du simple au compliqué, de l'intact à l'impur, de l'essentiel à l'accidentel, etc... Un tel désir n'est pas seulement idéaliste, c'est une sorte de pathos.

 

 

Les pouvoirs de la greffe ou de la fiction ne sont pas limitables par une logique ou une classification, quelles qu'elles soient. L'itérabilité elle-même n'est pas une condition transcendantale qui placerait les phénomènes en position d'effets : le parasitisme la contamine et l'entame elle aussi (p185).

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaMarque

ML.LLK

DerridaPhilosophie

DD.LDD

UIterabilite

Rang = KLogique
Genre = DET - DET