Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Duplicité de la folie                     Duplicité de la folie
Sources (*) :              
Michel Foucault - "Histoire de la folie à l'âge classique", Ed : Gallimard, 1972, p30

 

La tentation de St Antoine - detail (Hieronymus Bosch, 1505-1506) -

Dans les figures du XVème siècle, la folie devient tentation, savoir qui engloutit dans le secret des grylles la vieille raison du monde

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans la Tentation de Saint Antoine (triptyque de Jérôme Bosch conservé à Lisbonne), Saint Antoine est représenté en face d'un personnage féminin qui tend sa main droite, un vague sourire aux lèvres. C'est une tête sans corps, comme l'autre personnage qui n'a que des jambes, et qui pourrait être un autoportrait du peintre. Saint Antoine détourne le regard. Il ne veut pas répondre à cette sollicitation qui n'est pas un appel des sens, mais autre chose, quelque chose de déraisonnable et d'ininscriptible dans le discours. Selon Michel Foucault, c'est un grylle : image de l'âme prisonnière de la bête, monstre qui dénonce l'avilissement de l'esprit et la folie du péché. Mais ce grylle-là est presque humain. On ne comprend pas qu'il puisse être un objet de désir. Il semble parler, mais ce qu'il dit est le contre-coup de la solitude du Saint, de ses privations, de ses inquiétudes, de son imagination et de sa folie à lui. Entourés par un grouillement immonde, ils s'interrogent mutuellement sans se répondre. Cette figure inhumaine va s'emparer de lui, le révéler à sa propre vérité. Elle possède un savoir fermé, ésotérique, un grand secret, auquel il est enchaîné par sa curiosité. Elle détient une sagesse inaccessible et redoutable. Cette sagesse n'a pas valeur de passage ni de promesse : c'est l'avènement de la nuit, d'une apocalypse fascinante.

 

 

A gauche du fragment d'image que nous présentons, un bol est tendu. Ce n'est pas Saint Antoine qui le tend, mais un autre personnage féminin vaguement religieux, qui dédouble la grylle tentatrice, tandis que le Saint s'efforce de résister, le regard tourné vers d'autres grylles occupés à lire dans un livre au statut ambigu.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Foucault
FolieRenaissance

DH.LLD

WFolieSiecle15

Rang = WSiecle15Figures
Genre = MR - IB