Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La culture entre Eros et Thanatos                     La culture entre Eros et Thanatos
Sources (*) : Pulsion de mort               Pulsion de mort
Sigmund Freud - "Oeuvres complètes de Freud, 1926-1930 (tome XVIII)", Ed : PUF, 1994, p307 - Malaise dans la civilisation

 

Ex-Libris d'Otto Lais -

Le reste, l'irréductible

Nous saisissons difficilement la pulsion de mort, car nous ne la devinons derrière l'Eros que comme un reliquat

Le reste, l'irréductible
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Comme il l'explique lui-même, Freud a beaucoup tâtonné dans sa doctrine des pulsions. Au départ, il opposait "faim et amour" : d'un côté des pulsions dirigées vers le moi et la conservation de l'être individuel, de l'autre côté des pulsions sexuelles dirigées vers l'objet et la conservation de l'espèce. Dans cette logique, la libido ne concernait que les pulsions sexuelles [on supposait que les pulsions dirigées vers le moi n'étaient pas libidinales]. En introduisant le narcissisme, Freud a reconnu que les pulsions dirigées vers le moi étaient, elles aussi, libidinales. Libido d'objet et libido narcissique peuvent se transformer l'une en l'autre. Ici (p304), Freud parle une première fois de reliquat. Toutes les pulsions sont libidinales, mais il reste quelque chose qui n'est pas de la même espèce, une chose difficile à fonder mais néammoins, d'une certaine façon, certaine, [irréductible], et cette chose qui se manifeste entre autres dans le sadisme, le masochisme ou les névroses traumatiques, c'est cette chose que Freud désigne comme pulsion de mort. Elle travaille silencieusement dans l'être vivant à sa dissolution, elle se fait parfois jour comme agression et destruction, mais ne se montre pas isolément. C'est seulement par la théorie qu'on peut l'isoler, et encore, non sans difficultés, car elle se dérobe à nous [et en plus on s'en méfie comme du diable].

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Freud
FreudMortVie

GR.LLK

InsuPulsionDeMort

CN.LDD

ProReste

TF.LDF

UPMReste

Rang = QPulsionMortReste
Genre = MK - NG