Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Derrida, ses livres                     Derrida, ses livres
               
- Collectif - "Derrida et la question de l'art - Déconstructions de l'esthétique", Ed : Editions Cécile Defaut, 2011,

Derrida et la question de l'art - Déconstructions de l'esthétique (Sous la direction d'Adnen Jdey, 2011) [DLQDLA]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Table

p9 : Avant-propos, par Adnen Jdey

p15 : Ouverture. Eloquentes rayures, par Jean-Luc Nancy

 

I. POLITIQUES DE LA LITTERATURE

p25 : L'artifice littéraire - "Une folie doit veiller sur l'écriture", par Jean-Philippe Milet

p47 : Derrida lecteur d'Artaud. La déconstruction à sens unique, par Charles Ramond.

p67 : Joyce, Husserl, Derrida ou comment oeuvrer à l'infini, par Jean-Michel Rabaté.

p93 : Partages de la singularité : Derrida lecteur de Celan.

p109 : Une interruption pensive. Derrida, Celan et le tournant politique de la phénoménologie, par Danielle Cohen-Levinas.

p129 : Différer l'apocalypse. De la politique à la littérature, par Michel Lisse.

p143 : Ecrire, dit-il, par Geoffrey Bennington.

p163 : Lire en Déconstruction - Note sur l'écriture de Jacques Derrida, par Joseph Cohen.

 

II. L'ECONOMIMESIS, AUTREMENT

p183 : Comment ne pas parler de musique? par Marie-Louise Mallet

p201 : L'Oreille de Derrida. "Ecouter", ausculter, ponctuer, par Peter Szendy

p237 : Pour une esthétique des parerga : lire Derrida avec Kant, par Serge Trottein

p261 : Par quelle offrance sans nom? Derrida, Kant et la phénoménologie du tableau, par Jérôme de Gramont

p281 : Derrida et l'intraitable épochè de l'oeuvre d'art, par Vincent Houillon

p297 : L'exhibition de l'absent : Derrida, Heidegger et l'in-origine de l'oeuvre d'art, par Andrea Potesta

 

III. HISTOIRES SPECTRALES DE L'ART

p317 : Ombres portées. Quelques remarques autour des skiagraphies de Jacques Derrida, par Ginette Michaud

p343 : Du deuil photographique dans quelques textes de Jacques Derrida, par Mireille Calle-Gruber

p361 : Illustrer, photographier. Le point de suspension ou l'image de Jacques Derrida, par Joana Maso

p383 : De l'esthétique "féminine" au regard de travers, par Marta Segarra

p397 : Croire aux fantômes. Penser le cinéma avec Derrida, par Fernanda Bernardo.

p419 : Derrida. De architectura, par Benoît Goetz

p453 : A la limite, le toucher : Jacques Derrida lecteur de Jean-Luc Nancy, par Manola Antonioli

 

p465 : De l'amitié avec Derrida, par Michel Deguy

p477 : Entretien avec Jacques Derrida, Architecture et déconstruction

 

 

  ----------------------------

Formulations à partir de ce texte (les têtes de chapitre sont entre crochets) :

 

Il y a chez Derrida une "pensée du cinéma" liée à la double dimension de la déconstruction : une radicale irresponsabilité, et l'hyper-responsabilité la plus inouïe

Quelle est la place de la femme? Là où il n'y a pas de places pour des positions arrêtées et définies

Devant l'oeuvre dite d'"art", Jacques Derrida se retire : il ne parle pas d'art, ne le fait pas parler, il tourne autour des oeuvres

Derrida et la question de l'art - Déconstructions de l'esthétique (Sous la direction d'Adnen Jdey, 2011) [DLQDLA]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
     
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sources
DerridaBiblio

1988_DQDADQ

YYA.2011..Collectif

Rang = ZYDQDA
Genre = -