Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Qui était Moïse?                     Qui était Moïse?
Sources (*) : Freud, la judéité               Freud, la judéité
Yosef Hayim Yerushalmi - "Le Moïse de Freud, Judaïsme terminable et interminable", Ed : Gallimard, 1993, p26

 

-

Le judaïsme, indéfinissable

[La question ultime de toute recherche sur la religion juive restera toujours celle-ci : Qui était Moïse?]

Le judaïsme, indéfinissable
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Cette phrase a été prononcée en 1922 par Ernst Sellin, un auteur sur lequel Freud allait beaucoup s'appuyer dans la rédaction de son livre sur Moïse, L'homme Moïse et la religion monothéiste. Ce livre, écrit à un moment où l'histoire prenait un tour tragique (la première version manuscrite est datée du 9 août 1934) et publié avec beaucoup d'hésitations, a été très critiqué par les spécialistes des études bibliques. Il était porteur d'interrogations sur l'histoire, la religion et le peuple juifs, le christianisme ou l'antisémitisme, et représentatif d'une rupture radicale des juifs eux-mêmes avec ce passé.

En se posant la question "Qui était Moïse?", Freud s'inscrit, quoiqu'on en dise, dans la tradition juive. Certes il donne une réponse qui peut paraître choquante : "C'était un prêtre égyptien tué lors d'un soulèvement populaire", mais cette réponse est aussi la preuve de l'importance qu'il attribuait à la tradition juive dans sa propre pensée. Si toute la civilisation humaine s'enracine dans un meurtre préhistorique, alors ce meurtre-là en est une répétition inconsciente particulièrement significative. Et si l'on accepte l'idée biblique selon laquelle le monothéisme est venu au peuple par une révélation d'origine externe [divine], alors pourquoi ne pas admettre l'idée qu'il puisse avoir été apporté par un grand étranger, ce Moïse égyptien?

En s'intéressant tardivement à Moïse et en publiant L'homme Moïse et la religion monothéiste un an avant sa mort, Freud revenait à ses racines juives. Il semblait obéir à l'injonction que son père avait consignée en lettres hébraïques pour ses 35 ans : "Tu dois revenir à l'étude de la tora"; il semblait se justifier devant la colère rentrée du Moïse de Michel-Ange, qui aurait pu lui dire : "Ta psychanalyse, qui n'est qu'un avatar du judaïsme, ne peut pas se désintéresser de ma loi".

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Les Juifs n'ont jamais prétendu descendre de Moïse mais d'Abraham - et pourtant c'est Moïse qui leur a transmis le monothéisme, venu de l'extérieur

-

Le monothéisme est le retour du souvenir de la mise à mort d'un père primitif [Moïse], sous la forme d'un Dieu unique et omnipotent éclipsant tous les autres

-

On peut interpréter la dédicace que Jakob, père de Freud, écrit en hébreu pour les 35 ans de son fils : "Tu dois revenir à l'étude de la tora, comme Moïse avec les secondes tables"

-

Le Moïse de Michel-Ange interprété par Freud est à la fois lui-même et son père, qui lui reproche d'avoir renoncé à la torah

-

Aucun autre ouvrage que "L'homme Moïse et la religion monothéiste" n'a provoqué chez Freud autant d'hésitations et de tensions intérieures

-

En écrivant "L'homme Moïse et la religion monothéiste", Freud obéit à l'injonction de son père : "Tu étudieras la torah" - et établit enfin avec lui de nouvelles relations

-

Pour concilier l'héritage de la mémoire juive et l'historiographie contemporaine, il faut une rupture, un nouveau commencement

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Yerushalmi
JuifsMoise

AA.BBB

FreudJudeite

MD.LLD

HebDefinition

JC.LJC

IB_JuifsMoise

Rang = VJuifs
Genre = -