Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Archi - écriture, archi - oeuvre                     Archi - écriture, archi - oeuvre
Sources (*) : L'oeuvre supplée l'origine               L'oeuvre supplée l'origine
Pierre Delain - "Pour une œuvrance à venir", Ed : Guilgal, 2011-2016, Page créée le 30 avril 2011 L'archi - oeuvre

[Un mouvement, dans l'oeuvre, se dérobe à toute appartenance]

L'archi - oeuvre
   
   
   
                 
                       

L'époque contemporaine est celle où les limites de l'art sont brouillées. De même que le mouvement de l'archi-écriture déborde le champ logocentrique, un mouvement parallèle, disséminateur, déborde le champ de l'art. Ce mouvement, je l'appelle archi-oeuvre. Il peut prendre des formes multiples (les plus inattendues) : autres oeuvres, autres lieux, autres champs, autres signes, etc... A certaines époques, elle a pu se croiser avec les avant-gardes, mais à présent, elle est généralisée. Elle peut être ressentie comme dangereuse et considérée comme une menace contre l'art lui-même, la culture, la civilisation ou l'individu.

Pour neutraliser l'archi-oeuvre, la société peut l'ignorer, la mépriser, la combattre, mais elle peut aussi l'amadouer et la domestiquer par les institutions culturelles et le marché de l'art. Dans ce dernier cas, ce qui protège la société peut aussi la contaminer (défense par auto-immunité qui se retourne contre son initiateur).

Conserver le même mot (écriture/archi-écriture ou oeuvre/archi-oeuvre) pour désigner des concepts distincts entretient une tension qui est l'une des sources de l'archi-oeuvre. Celle-ci participe toujours, aussi, de l'écriture (au sens courant). Elle joue (aussi) sur la présence, la parole vive, le savoir, le système linguistique, etc... Elle contribue à la communication entre les deux genres d'écriture.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Il y a dans la tradition occidentale deux écritures : logocentrique et disséminatrice

-

L'archi-écriture, mouvement de la différance, est la différence en ce qu'elle a de plus redoutable

-

Un schème domine la philosophe occidentale : une bonne écriture (naturelle) opposée à une mauvaise (artificieuse) ne peut être désignée que dans la métaphore de la mauvaise

-

Dans la peinture, se cherche le mouvement d'une autre écriture, non verbale, où le signe s'invente de toutes pièces

-

Ecriture et archi-écriture sont deux concepts différents, mais qui communiquent nécessairement entre eux

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
   
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Delain
ArchiOeuvreEcrit

AA.BBB

ArchiOeuvreArchi

GF.LLF

MQiArchiOeuvre

CE.LLK

FE_ArchiOeuvreEcrit

Rang = VAO-04200
Genre = -