Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la peinture                     Derrida, la peinture
Sources (*) : Oeuvre, différance, pulsion de mort               Oeuvre, différance, pulsion de mort
Jacques Derrida - "Mal d'archive", Ed : Galilée, 1995, p25

 

Ava Gardner -

Derrida, le beau

La pulsion de mort n'est jamais présente : elle ne laisse en héritage que son simulacre érotique, son pseudonyme en peinture : la beauté du beau

Derrida, le beau
   
   
   
Derrida, la mort Derrida, la mort
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Au terme d'Au-delà du principe de plaisir (1920), la pulsion de mort n'est pas (ou plus) pour Freud une hypothèse ni une thèse qu'on puisse discuter. Ce n'est pas non plus un principe (comme le principe de plaisir ou de réalité) dont on puisse trouver des traces. C'est une nécessité, une pulsion irréductible et originaire qui ne laisse pas d'archive (anarchivique, elle détruit ses propres archives). Opérant toujours en silence (comme la peinture), elle n'est jamais présente en personne, ni en elle-même, ni dans ses effets, à une exception près : quand elle met son manteau érotique, quand elle se maquille à même la peau, quand elle se déguise, se présente en idole ou comme vérité en peinture. Son nom obscur est alors : beauté.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaPeinture

IP.LIP

ArchiOeuvrePM

JD.LJD

DerridaBeau

EJ.LEJ

DerridaMort

KT.LKT

UBeaute

Rang = NBeau
Genre = MK - NP