Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le virtuel                     Derrida, le virtuel
Sources (*) : Derrida, l'archive               Derrida, l'archive
Jacques Derrida - "Mal d'archive", Ed : Galilée, 1995, p107

 

Though crime (Street Art) -

Derrida, notre époque

On peut, aujourd'hui, penser un concept de l'archive autre que celui dont nous avons hérité : une archive où le virtuel ne s'oppose pas à l'actuel

Derrida, notre époque
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Jacques Derrida discute l'analyse que propose Yosef Hayim Yerushalmi de l'hypothèse freudienne du meurtre de Moïse par les Hébreux. Selon Freud, ce meurtre a été refoulé, et est ensuite revenu (retour du refoulé) sous la forme du monothéisme. Mais a-t-il vraiment été oublié? S'il peut faire retour, c'est qu'il est enregistré, gardé quelque part en mémoire. Cela signifie qu'on peut "archiver autrement, refouler l'archive en archivant le refoulement" (p103). Les archives peuvent être inconscientes, virtuelles. Il y a apparemment (ou consciemment) absence de mémoire, mais des symptômes ou des signes attestent de l'existence de documents, de textes illisibles et indéchiffrables. Et d'ailleurs dans le cas du meurtre de Moïse, on trouve dans la bible une allusion à une intention parricide, et au moins à un début de passage à l'acte que commente le talmud : Or toute la communauté parlait de les lapider (Nb 14:10) [Moïse et Aaron]. C'est une sorte d'aveu.

L'inconscient ignore la différence entre le virtuel et l'actuel. Qu'ils aient simplement pensé à le tuer, qu'ils aient essayé de le tuer ou qu'ils l'aient tué revient au même. Le meurtre a eu lieu et a laissé une archive. Ici, la virtualité ne s'oppose pas à la réalité. Ce qui est virtuel est pensé comme effectif, ce qui conduit à renoncer à l'"opposition philosophique traditionnelle de l'acte et de la puissance" [celle d'Aristote].

 

 

- La logique de l'inconscient ne vaut pas que pour la psychanalyse, ou pour le refoulement. Une mutation est en cours qui a commencé avec la photographie (dont l'émergence est contemporaine de celle de l'inconscient) et se poursuit avec les télétechnologies, qui nous arrachent à toute identité et toute filiation propre.

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaVirtuel

DQ.LDD

DerridaArchive

GN.LGG

DerridaCtp

KF.LLK

UArchiveVirtuel

Rang = NArchiveCtp
Genre = MK - NG