Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'archive                     Derrida, l'archive
Sources (*) : Derrida, l'héritage               Derrida, l'héritage
Jacques Derrida - "Mal d'archive", Ed : Galilée, 1995, p108

 

Moise, en vue de la terre promise, ote ses sandales (Gustave Moreau) -

Derrida, l'indéconstructible

Il n'y a pas de méta-archive; on ne peut éclairer, lire, interpréter un héritage qu'en l'inscrivant irréductiblement dans l'avenir

Derrida, l'indéconstructible
   
   
   
Derrida, l'à - venir Derrida, l'à - venir
Derrida annonce l'oeuvre à venir               Derrida annonce l'oeuvre à venir  
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Pour lire et interpréter Freud, Yosef Hayim Yerushalmi se réfère à des textes, des archives, comme cette dédicace écrite par le père de Freud, Jacob, dans la bible où il a enseigné la lecture à son fils. Mais ces archives ne sont pas objectivables. Il ne peut pas les lire de l'extérieur [à la façon de l'historien professionnel, ou de la science historique]. Dans un singulier monologue où il interpelle le spectre de Freud, il se situe lui-même comme héritier [héritier de Freud, et aussi héritier du même héritage que Freud, le judaïsme]. Son livre, Le Moïse de Freud, n'est pas extérieur au corpus freudien, il s'y ajoute. Il reçoit son autorité de l'archive qu'il analyse. Celle-ci n'est pas fermée. On ne peut la lire qu'en l'ouvrant depuis l'avenir. Il faut un archiviste pour produire de l'archive, qui ne s'ouvre [comme la mémoire] que par projection vers le futur.

Pour Yerushalmi comme pour la science et la religion, l'affirmation de l'avenir est soustraite à toute discussion.

---

Cette formulation reprend une autre formulation fameuse de Derrida : Il n'y a pas de hors-texte. De même qu'on ne peut lire un texte que de l'intérieur, dans sa texture (car la référence est accueillie dans le texte même), on ne peut se référer à une archive qu'en recueillant son héritage, en la prolongeant.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaArchive

DM.LDD

DerridaHeritage

GI.LGI

DerridaIndeconstructible

MM.LMM

DerridaA_venir

II.LII

OeuvreAVenir

JN.LLK

Umetaarchive

Rang = OMeta
Genre = MR - IB