Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'à - venir                     Derrida, l'à - venir
Sources (*) : Derrida, la garde               Derrida, la garde
Jacques Derrida - "Mal d'archive", Ed : Galilée, 1995, pp118, 126-7

 

Le gardien de l'archive -

Derrida, la loi, le droit

La garde de l'archive, qui ordonne la mémoire et anticipe l'à-venir, enjoint aussi de mettre à mort l'archonte et tout ce qui, dans la tradition, porte la loi

Derrida, la loi, le droit
   
   
   
Derrida, l'archive Derrida, l'archive
Derrida annonce l'oeuvre à venir               Derrida annonce l'oeuvre à venir  
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Comment penser l'avenir? Pour répondre à cette question, on se trouve face à une aporie (p127) :

- soit on présuppose une première archive, une injonction divine, une alliance messianique à laquelle on dirait "oui, oui", et à partir de laquelle une répétition s'engagerait.

- soit on fait l'hypothèse d'une expérience, d'une "révélabilité" préalable qui ouvrirait la possibilité d'enregistrer et d'archiver l'événement. Dans cette hypothèse, ce qui est premier n'est pas l'archive, mais l'existence qui rend l'archivation possible et ouvre à la venue d'un événement.

Jacques Derrida ne tranche pas dans cette aporie. Au contraire il avance l'idée que la logique freudienne de l'après-coup vient la troubler. Certes il n'y a pas d'avenir sans le spectre de la violence oedipienne (le mal d'archive), qui pousse à mettre à mort le gardien de l'archive (l'archonte) et aussi à détruire son support (c'est le pessimisme freudien, celui de la pulsion de mort). Mais il n'y a pas que cela. Sur les trois portes de l'avenir, deux sont confondues. Un désir vient troubler l'archive et insinue la possibilité d'une prothèse, d'un supplément.

“A inscrire la répétition au cœur de l'à-venir, il faut bien y importer du même coup la pulsion de mort, la violence de l'oubli, la sur-répression, l'anarchive, bref la possibilité de mettre à mort cela même, quel qu'en soit le nom, qui porte la loi dans la tradition : l'archonte de l'archive, la table, ce qui porte la table et qui porte la table, le subjectile, le support et le sujet de la loi“ (Derrida, Mal d'Archive, p126).

 

 

Pour répondre à la question posée par Yerushalmi "La psychanalyse est-elle une science juive?" Jacques Derrida fait parler Freud, mais dans la direction inverse de celle de Yerushalmi. Au lieu d'un "Oui, mais...", il avance une sorte de "Non, mais...." Non, la psychanalyse n'est pas une science juive, mais quand même, judaïsme et science ont un point commun : projection vers l'à-venir d'une injonction de mémoire.

Yerushalmi situe la tradition juive dans la première branche de l'aporie décrite par Derrida. Il présuppose un engagement inaugural (dire "oui" au "oui" originaire") qui "gage" l'avenir. L'ouverture à l'avenir qui, selon lui, constitue l'essence minimale du judaïsme, son trait spécifique, ineffaçable, absolument unique, ne serait fondée que sur une mémoire, une obligation de l'archive. Sous cet angle, l'avenir ne pourrait s'instituer que dans la répétition. Passé et avenir seraient tous deux chose juive, comme il l'explique dans Zakhor, ce qui viendrait conforter le privilège absolu de l'élection. Mais [selon Derrida], si l'on tient compte de la deuxième branche de l'alternative (la révélabilité universelle), l'élection ne tient plus.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaA_venir

JO.LJO

DerridaGarde

UF.LUF

DerridaLoi

NG.LLG

DerridaArchive

HJ.LLJ

OeuvreAVenir

KK.LKK

UPromesseOui

Rang = NPromesseOui
Genre = DET - DET