Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Histoire de la photo                     Histoire de la photo
Sources (*) : Un "événemant" - qui agit encore               Un "événemant" - qui agit encore
Rosalind Krauss - "Le photographique, Pour une théorie des écarts", Ed : Macula, 1990, pp18-23

 

Vitrail de l'abbaye de Lacock (W.H.F. Talbot, 1835) -

La découverte de la photographie a été vécue comme un événement extraordinaire : au carrefour de la science et du spiritisme, le visible laissait une trace

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

En 1900, le célèbre photographe Nadar publie un livre dont le titre est rédigé au passé : Quand j'étais photographe. Il fait allusion à une époque qu'il a vécue dans sa jeunesse : les années 1830-40. La photographie était encore une nouveauté stupéfiante, plus étrange et plus troublante que la machine à vapeur, la lumière électrique, le télégraphe, la T.S.F. ou le téléphone. Une photographie est une empreinte, une marque ou une trace, comparable à des traces de pas dans le sable. Mais cette trace-là est intelligible, elle est porteuse de sens. C'est cette caractéristique qui la situe à la fois dans la science et dans la spiritualité. Comment faire une chose à partir de rien? Que conserve-t-on d'une personne dans un portrait mortuaire? On ne pouvait pas répondre à ces questions, mais on les entourait d'une atmosphère de mystère.

Pour qu'il y ait photographie, il faut une impression directe, une proximité physique, un échange entre deux corps en un même lieu. Cette proximité, qui est passée par le transfert apparemment magique de la lumière, a disparu, et pourtant elle est toujours là : c'est un spectre. Elle est muette mais, d'une certaine façon, elle parle.

 

 

Cette photo, prise par William Henry Fox Talbot en 1835, a été reproduitte à partir du plus ancien négatif connu en bon état de conservation.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Krauss
PhotoHistoire

CE.LEC

CtpEvenemant

DH.LHD

WPhotoDecouverte

Rang = WDecouvertePhoto
Genre = MR - NP