Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La photo fait prévaloir l'indice                     La photo fait prévaloir l'indice
Sources (*) : La photographie, simulacre               La photographie, simulacre
Rosalind Krauss - "Le photographique, Pour une théorie des écarts", Ed : Macula, 1990, pp15, 46-7

 

L'assistant de Fenton sur son van (Roger Fenton, 1855) -

La photographie est un objet théorique qui relativise des concepts comme "artiste", "auteur", "oeuvre", "style"

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Contrairement à la peinture, la photographie est en rapport direct, physique, avec le référent dont elle est la trace. Elle est produite de manière mécanique, comme impression directe du réel. Cette particularité a toujours influé sur son statut, depuis les vues stéréoscopiques des années 1850 jusqu'aux reportages documentaires et images transmises en "temps réel" d'aujourd'hui. C'est une archive visuelle, pour laquelle les concepts du discours esthétique ne s'appliquent pas.

Le concept d'"oeuvre" suppose une cohérence, l'unité d'un sens, un lien organique avec l'effort de celui qui la produit. La notion d'"artiste" suppose une intention d'auteur, une carrière, une "vocation" - mais l'histoire de la photographie montre que ces éléments ne sont pas indispensables. Il peut y avoir photo sans artiste, ni auteur, ni oeuvre, ni style. Eugène Atget, par exemple, ne pensait pas réaliser une oeuvre esthétique. Il vendait ses clichés comme des documents destinés à des collections historiques.

 

 

L'idée d'"oeuvre" est étrangère aux grands noms de la photographie du 19ème siècle comme Auguste Salzmann (qui n'a été photographe que pendant un an, n'a produit qu'un seul volume dont certaines photos ont été prises par son assistant), Roger Fenton (ci-dessus), Gustave Le Gray ou Henri Le Secq. Ces "maîtres" ne se sont consacrés à la photographie que pendant moins d'une décennie, et souvent pour des missions commanditées ou des inventaires. On trouve difficilement chez ces photographes l'idée d'un "style" individuel et continu.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Krauss
PhotoIndiciel

KF.LLF

PhotoSimulacre

RE.LET

WPhotoOeuvre

Rang = NPhotoOeuvre
Genre = MR - NP