Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Emouna juive / foi chrétienne                     Emouna juive / foi chrétienne
Sources (*) :              
Martin Buber - "Deux types de foi, foi juive et foi chrétienne", Ed : Cerf, 1991, p46

 

Stabilite, confiance (Ruth Shararii, 2011) -

La "emounah" juive (confiance) est un rapport fondamental, existentiel, avec la stabilité du pouvoir créateur

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

L'impératif "Croyez!" n'intervient que tardivement dans l'Ancien Testament. Avant la bataille, Josaphat de Juda dit à son armée : "Ayez confiance (haaminou) dans le Seigneur votre Dieu, et vous serez soutenus (teamenou)" (2 Ch 20:20), ce dernier mot signifiant à peu près "Vous serez stables". Il s'agit de tenir ferme, de rester stable dans ses fondements, c'est-à-dire dans le rapport fondamental entretenu avec le pouvoir créateur. Le concept n'est pas unilatéral, comme la foi ou la croyance. Il englobe une réciprocité entre fidélité (active) et confiance (passive). Ce n'est pas un processus intérieur à l'âme, c'est un espace relationnel entre deux êtres.

Il y avait depuis toujours un Royaume de Dieu [le verbe]; l'homme de l'écoute peut se laisser saisir par lui, entrer en communion avec lui et s'abandonner à son pouvoir. Il agit comme Moïse qui lève la main droite vers le ciel pendant la bataille d'Amaleq (Ex 17:12). Tant que le bâton persiste, tant qu'il reste fondamentalement stable (le mot utilisé est emounah), les Hébreux sont vainqueurs.

Selon Buber, dans l'évangile de Marc, Jésus en reste à cette conception antique [c'est-à-dire juive] de la foi. Il dit : "Le temps fixé est accompli, le Royaume de Dieu s'est approché. Convertissez-vous et croyez à la bonne nouvelle". Cette croyance en la bonne nouvelle (évangile) pourrait aussi s'exprimer ainsi : "Convertissez-vous et faites confiance!". Ce n'est pas en sa parole personnelle que Jésus invite ici à faire confiance, mais dans le verbe - ce mot étant pris dans un sens absolu.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Buber
BuberFoi

ED.LED

XEmouna

Rang = XEmounahStable
Genre = DET - DET